Copy
Des difficultés à lire la newsletter ? Version en ligne

Dans ce numéro, retrouvez toutes les informations sur les dernières évolutions réglementaires.

 À LA UNE

Ce qui a changé pour les demandeurs d’emploi au 1er janvier 2021

Dans un contexte de grande instabilité, les mesures d’urgence annoncées par le gouvernement au printemps qui s’appliquent aux allocataires de l’Assurance chômage sont maintenues.

Ainsi, les allocataires qui épuiseront leurs droits entre le 30 octobre et le 31 janvier bénéficieront exceptionnellement d’un allongement de leur période d’indemnisation. 

Certaines règles mises en œuvre depuis le 1er novembre 2019 restent également suspendues en cette période de pandémie. C’est notamment le cas de la dégressivité de l’allocation qui est suspendue jusqu’au 31 mars. La durée minimale de travail pour ouvrir un droit au chômage demeure également de 4 mois dans les 24 derniers mois, contre 6 mois dans les 24 derniers mois avant la crise.

Le second volet de la réforme de l’Assurance chômage, portant notamment sur le mode de calcul du salaire journalier de référence, a été annulé par une décision du conseil d’Etat. Les règles de la convention 2017 continueront donc de s’appliquer jusqu’au 1er avril 2021.
 
Retrouvez la circulaire de l'Unédic qui détaille point par point chacune des mesures.
LIRE LA SUITE

Prolongement du dispositif d’activité partielle

Face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, le gouvernement a pris la décision de maintenir jusqu’au 31 janvier le niveau de prise en charge de l’activité partielle et de l’APLD pour soutenir les entreprises et les salariés. De nouveaux projets de textes prévoient de maintenir jusqu’au 28 février les niveaux de prise en charge. Pour tout comprendre sur l’activité partielle, lisez notre question-réponse.
Lire la suite

Signature d’un avenant à la convention
Etat-Unedic relative au financement
de l’Activité partielle

L’Etat et l’Unédic ont signé l’avenant n°1 du 18 décembre 2020 de la convention relative au financement de l’Activité partielle. La signature de cet avenant de modification de la convention s’inscrit dans le contexte exceptionnel de la pandémie de Covid-19 et de l’évolution du dispositif d’activité partielle décidé au printemps dernier pour faire face à la crise.
Lire la suite

FOCUS

Note sur les effets de la crise Covid-19 sur l’indemnisation du chômage : les résultats du 3ème trimestre 2020

Au 3e trimestre 2020, le rebond économique a été plus rapide qu’anticipé. Le premier confinement a été suivi d’une période de baisse partielle du nombre de chômeurs indemnisés, et notamment une baisse du nombre d’entrants en indemnisation. Cette baisse du nombre de chômeurs indemnisés se traduit aussi par une augmentation du nombre de personnes en fin de droit sans avoir pour autant repris un emploi. Au total, on observe une baisse du taux de couverture des chômeurs par l’Assurance chômage et plus particulièrement pour les jeunes de moins de 26 ans.
Téléchargez la note
ET AUSSI

Une sélection de liens à voir ce mois-ci :
Vous avez reçu notre newsletter et vous n’êtes pas encore abonné ?
ABONNEZ-VOUS
SUIVEZ NOTRE ACTUALITÉ
@unedic
LinkedIn
YouTube
Copyright © 2021 Unédic, tous droits réservés.

Ajoutez-nous à votre carnet d'adresses

Vous voulez changer la façon dont vous recevez notre newsletter ?
Vous pouvez mettre à jour votre profil ou vous désanonner.

Email Marketing Powered by Mailchimp