Copy
Orchestre des Champs-Élysées                                                            Voir cet email dans votre navigateur
EDITO 

Le rideau s’est levé sur l’acte II du déconfinement, celui de la « liberté redevenue règle » selon les mots mêmes du premier ministre. Le pays réapprend à vivre et cependant, comme la majorité des acteurs de notre secteur, l’Orchestre des Champs-Elysées doit encore patienter avant de retrouver la scène, prisonnier de contraintes sanitaires qui interdisent provisoirement les concerts en format symphonique. L’été et l’automne s’annonçaient flamboyants, autour de la célébration de Beethoven. Des premières dates sont d’ores et déjà annulées, à l’instar du festival de Salzburg. Beaucoup d’autres sont aujourd’hui incertaines, fortement menacées, notamment à l’international. Néanmoins, de premiers signes de reprise commencent à poindre. D’abord, dès juillet dans notre chère région, à Poitiers puis à Saintes, pour un festival devenu Labo qui proposera une « expérience musicale unique » à travers de nouveaux canaux de diffusion. Puis tout au long de l’automne, avec une activité resserrée, qui s’achèvera avec une tournée Ravel, initialement prévue fin mai. 

Ce temps de silence qui nous est imposé doit permettre de se questionner sur le sens de notre action afin de réinventer un projet d’orchestre « moderne », porter au delà des concerts une parole citoyenne sur un territoire pour répondre à travers notre instrument – l’orchestre – et notre langue – la musique – aux enjeux d’une société fortement abimée. Ce sera sans nul doute un des plus beaux défis de nos prochaines saisons musicales.

Mai - Juin 2020
LA TOURNÉE RAVEL REPORTÉE
 
Un nouveau programme intégralement consacré à Maurice Ravel avait été imaginé pour ce mois de mai. Annulé pour cause de pandémie, ce beau projet aura la chance de voir le jour en décembre prochain dans nos salles partenaires.
A cette occasion, Louis Langrée s’adresse à vous. Un message d’espoir qui vous donne rendez-vous en décembre prochain.
Mai - Juin 2020
PORTRAITS DE MÉCÈNES #2 : CATHERINE DE CENIVAL
HÔTEL DE L'EUROPE

Ce mois-ci c'est Catherine De Cenival qui nous apporte son regard (pétillant et bienveillant) sur le mécénat. Catherine est propriétaire avec son époux Olivier de l’Hôtel de l’Europe situé au centre ville de Poitiers. Un hôtel comme on les aime, qui joue entre la qualité et le charme des hôtels d’antan et la modernité et la sophistication exigées par nos envies et nos besoins d’aujourd’hui.

Catherine nous explique avec enthousiasme la longue histoire de son hôtel: d'abord un relais de poste, puis un restaurant et un hôtel. Il comporte aujourd'hui 87 chambres, un grand espace professionnel tout équipé et de beaux jardins où les clients aiment se prélasser les soirs d’été.

Le couple se targue de vouloir apporter un maximum de bien être à ses clients. C’est d’ailleurs très rapidement ce que l'on ressent dans cet hôtel et l’on se trouve séduit par ce lieu calme, convivial et chaleureux. 

« OCE : Depuis quand êtes-vous mécènes de l'Orchestre des Champs-Élysées ?

CDC : Nous sommes mécènes pour l'orchestre depuis début 2019.


OCE : Quelles sont les principales motivations de votre mécénat au sein de l'OCE ?

CDC : La première motivation est de favoriser des actions culturelles et sociales auprès des publics jeunes et/ou handicapés comme c'est le cas avec les projets de médiation Confluence ... lire la suite.

Mai - Juin 2020
LE OFF / CHAMPS ÉLYSÉES : LES MUSICIENS COMME VOUS NE LES AVEZ JAMAIS VUS !

Nouveau mois, nouvel épisode !
Et voici maintenant notre deuxième portrait :

NOM : Gesine Queyras

NATIONALITÉ : Allemande 

INSTRUMENT : Violoncelle 

PARCOURS : Études à Freiburg, New York et Paris.

AUTRES ACTIVITÉS : Musique de chambre avec le Quatuor Salagonet le Trio Maurice, directrice artistique des Rencontres musicales de Haute Provence... (Qui aura lieu du 27 juillet au 1er août 2020, qu'on se le dise !!!)

SOUVENIR AVEC L'ORCHESTRE : Paulus, Mendelssohn 1996. Matthias Goerne chantant les arias, " Gott sei mir gnädig " et " Ich danke dir Herr "…

Il chantait juste derrière moi, la voix du baryton était d'une intensité rare, sa manière de dire les mots, gérer le temps à l'intérieur de chaque mot... Juste époustouflant.

Je le recommande !! 

Cette musique est pour moi presque insupportable de beauté. 

QUELQUE CHOSE À AJOUTER ? « À partir du moment où l'on considère que la femme est un être humain, l'humanisme porte son nom à juste titre et le féminisme devient délicieusement superflu ! »

 

Twitter
Facebook
Instagram
Website
Orchestre des Champs-Élysées
 
Contact à Paris : 10 rue Coquillière 75001 PARIS / 01 40 26 58 00
Contact à Poitiers : 15 rue Boncenne 86000 POITIERS / 05 49 46 48 41


 
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.
Email Marketing Powered by Mailchimp
 
Copyright © 2020 Orchestre des Champs Elysées, All rights reserved.