Copy
Orchestre des Champs Élysées
Voir cet email dans votre navigateur
La saison 2018/2019 de l’Orchestre des Champs-Elysées s’ouvre bientôt ! 
 
Ce nouvel opus, le 27ème, se présente, à la manière d’Anton Webern, comme une série de  variations pour orchestre autour d’une même thématique : la voix, déclinée sur toutes ses formes, de l’oratorio à l’opéra, du lied avec orchestre le plus intime aux grandes fresques chorales.
Tout au long de la saison, la programmation fait dialoguer musique symphonique et musique vocale, à l’instar d’un premier volet aux allures de testament mozartien où la triomphante "Symphonie Jupiter »  répond au visionnaire « Requiem » resté inachevé : Un toujours salutaire retour aux sources pour un orchestre et un chœur aujourd’hui à maturité sous la baguette éclairée de Philippe Herreweghe, magnifié par une tournée d’une envergure européenne tout à fait exceptionnelle – Poitiers, Paris, Vienne, Budapest, Luxembourg, Francfort, Hambourg, Bruges, …
Cet automne est aussi le théâtre de deux autres temps forts puissamment romantiques. Tout d’abord un programme symphonique éminemment wagnérien, créé à Saintes en juillet dernier, où la voix riche et nuancée de Véronique Gens se jouera des sortilèges tristaniens des cinq Wesendonck-Lieder en prélude à la 4eme Symphonie d’Anton Bruckner. Puis Hamlet d’Ambroise Thomas, créé à l’Opéra de Paris il y a tout juste 150 ans, dont le souffle shakespearien sera porté avec ferveur par le chef d'orchestre Louis Langrée et le jeune metteur en scène Cyril Teste.
 
Rendez-vous à Poitiers dès le 18 octobre !
 

Du 18 au 28 octobre 2018

MOZART #1 / Requiem


Voilà huit ans que l’Orchestre des Champs-Elysées, le Collegium Vocale Gent et Philippe Herreweghe n’avaient pas sillonné l’Europe avec cette œuvre emblématique de leur histoire commune qu’est le Requiem de Mozart. Comme pour laisser entre chaque rendez-vous le temps à l’interprétation de ce chef d’œuvre de se régénérer, de se purifier. Ils retrouveront ici le ténor Maximilian Schmitt et le baryton Florian Boesch, partenaires de longue date, et noueront une collaboration nouvelle avec deux merveilleuses voix : la soprano hongroise Emöke Barath et la mezzo soprano française Eva Zaïcik, Révélation lyrique aux Victoires le musique classique 2018 et lauréate du concours Reine Elisabeth la même année.
La somptuosité de cette nouvelle tournée européenne est à la mesure de l’événement : pas moins de neuf concerts dans les plus belles salles d’Europe, parmi lesquelles le Konzerthaus de Vienne, la Elbphilharmonie de Hambourg, la Philharmonie du Luxembourg, le Alte Oper de Francfort, la Liszt Academie de Budapest, et le Théâtre des Champs-Elysées à Paris.
L’enregistrement du Requiem par Philippe Herreweghe pour Harmonia Mundi en 1997, alliance de sobriété et de ferveur, reste un indispensable de la discographie. Nourrie par la pratique de l’œuvre de Bach, son interprétation brille par sa rigueur et sa transparence contrapuntique.


Lire la suite


Nous sommes soutenus


L'Orchestre des Champs Elysées, en résidence en Nouvelle Aquitaine, est subventionné par le Ministère de la Culture et par la Région Nouvelle Aquitaine.
Notre tournée Mozart #1 / Requiem est soutenue par le Spedidam. LA SPEDIDAM est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées.
 
Copyright © 2018 Orchestre des Champs Elysées, Tous droits réservés.