Copy
Si vous rencontrez des difficultés pour visualiser ce bulletin, consultez la version en ligne
Merci à tous pour tous les beaux partages de novembre, durant lesquels nous avons avancé sur un point essentiel pour notre bonheur : l’acceptation de notre vulnérabilité.
Au lieu de nier nos faiblesses, nos perturbations, nous les observons pour les transformer puis les éradiquer de notre esprit . Nous vivons alors sur la base d’un esprit fort et stable, en toute circonstance. Merveille !
Cela a apporté une profondeur supplémentaire, et nous allons la surfer pour terminer l’année avec le thème de sortir de notre état d’impuissance. Là encore, faudra-t-il le reconnaître, l’analyser, l’accepter, pour ensuite s’en libérer et sauver le monde. Car le sentiment d’impuissance est au cœur de tant de nos frustrations modernes, nous sous-estimons souvent son influence dans toutes nos décisions de vie.
Décembre est aussi notre rendez-vous annuel avec la pratique de purification. Vénérable Guéshé-la nous guide avec de plus en plus de simplicité et de clarté vers cette compréhension essentielle du lien entre notre esprit et notre monde perçu. Chacun vit sa perception du monde, en dépendance de ce que porte son esprit. « Il n’y a pas d’autre créateur que l’esprit ».
De ce fait, si nous souhaitons une vie sans problème, nous devons avant toute chose nettoyer notre esprit de toutes les perturbations et empreintes négatives qu’il porte. Ce nettoyage passe par les quatre pouvoirs de purification, que nous appliquerons à travers la pratique de Vajrasattva.
Une belle fin d’année en perspective, avec la joie d’avoir accès à des solutions fiables, puissions-nous les partager dans ce monde confus.
Et n'oubliez pas, vous êtes les bienvenus le samedi soir 10 décembre pour prendre le temps de discuter et partager.
Le centre Vajrasattva
Album photo de la retraite à Barcelone
 
Fête de fin d'année
Samedi 10 déc de 19h à 21h
Retraite de purification de B Vajrasattva
Du jeudi 15 au dimanche 18 déc
Devenez bienfaiteur du centre
Célébration du Dharma au CMK France
Du vendredi 2 au dimanche 4 déc
Sortir de notre sentiment d’impuissance
Dimanche 11 déc de 10h à 17h30
Un esprit pur, un monde pur
Samedi 17 déc de 10h à 13h
Méditation du mois de décembre
Evénements à venir
Projection de la vie de Bouddha
Mardi 3 jan 2016 à 20h
Retraite en silence
Vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 jan
Prière pour la paix dans le monde
Mardi 10 jan à 20h
Reprise du PG et du PF
Lundi 16 jan à Nîmes, mardi 17 à Montpellier et mer 18
Sagesses du week-end 10h-13h
Le 21, 22, 28 et 29 janvier
La pratique de Vajrayogini
Du mercredi 25 au jeudi 26 jan

Témoignage

Un bonheur plus grand est possible

Voilà maintenant 9 mois que j’ai découvert la méditation et les enseignements bouddhistes. J’avais envie d’apprendre à méditer pour faire quelque chose d’utile de mon temps libre, mais je ne me doutais pas du tout que cette sagesse allait autant me toucher et me pousser à étudier l’esprit.

Récemment nous sommes allés en Espagne, au centre de méditation de Barcelone pour une retraite sur les Instructions Orales du Mahamoudra, en plus de ces instructions, Kadam Niel qui est proche de Guéshé-la depuis son arrivée en Angleterre, nous a raconté pleins d’histoires sur Guéshé-la et ce qui s’est passé pendant toutes ces années où la tradition prenait progressivement forme. C’était vraiment très émouvant pour moi, petit étudiant agronome, de me retrouver face à cet enseignant, de recevoir ce témoignage et d’avoir accès à ces instructions les plus élevées accompagnés des conseils pour les mettre en pratique.

Guéshé-la est un merveilleux exemple, il est parti de rien après avoir vécu longtemps sans aucun bien matériel. Il a tout créé pour nous sur la base de sa sagesse et de son amour. Moi-même je n’ai pas grand-chose, mais aujourd’hui j’ai compris qu’un bonheur toujours plus grand est possible et j’ai la bonne fortune d’avoir un exemple vivant qui me donne tous les conseils dont j’ai besoin pour m’aider à être de plus en plus heureux.

Avec le temps ces enseignements mettent à mal mes doutes et ma confusion, mes relations avec mes parents et mon entourage s’améliorent et je commence à voir ce qui me bloque vraiment, mes peurs et mes obstacles. Cela me fait un grand bien, la transformation continuera avec le temps.

Merci à Guéshé-la pour tout ce qu’il m’offre et à tous ceux qui œuvrent pour un monde en paix, je vous souhaite vraiment de pouvoir participer aux festivals ou aux retraites de la tradition.
Copyright © 2016 Centre Kadampa Vajrasattva, tous droits réservés.


Vous souhaitez modifier la façon de recevoir ce bulletin ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences d'inscription ou se désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp