Copy
Si vous rencontrez des difficultés pour visualiser ce bulletin, consultez la version en ligne
Nous aspirons tous à un environnement pur, à un corps sans souffrance, à un esprit libre de toute perturbation, à accomplir de belles actions. Nous avons sûrement rêvé d’agir dans ce sens, et nous avons essayé de transformer l’extérieur pour polir ce monde, lisser notre vie, adoucir nos expériences. Puis l’expérience de la vie nous a vite découragés d’un tel espoir.
Alors nous recevons les enseignements bouddhistes et nous comprenons que notre réalité n’est que la projection de notre esprit. Avec un esprit perturbé, dit « ordinaire », comment percevoir un environnement pur, un corps pur, hors souffrance ? Avec un esprit ordinaire, comment percevoir un monde extraordinaire ?
Cela veut dire que l’accomplissement d’un monde pur passe nécessairement par un changement intérieur. Les actions extérieures sont nécessaires en tant que manifestation de notre aide dans ce monde, pour œuvrer de façon pratique pour les autres, mais elles ne vont jamais rendre un monde ordinaire totalement pur, ces actions sont importantes mais limitées. Pour accomplir un bonheur pur et pouvoir aider les autres nous avons simplement besoin de faire des efforts pour aller vers un esprit pur, et cela demande de suivre une voie intérieure.
La pratique des enseignements du tantra est une voie intérieure. Elle permet d’accomplir facilement et rapidement un monde pur, un état d’illumination. Elle donne alors les outils pour venir en aide chaque jour à chaque être vivant sans exception, sans limitation. Le tantra ne peut être authentique s’il n’est pas pratiqué avec une motivation de bodhitchitta fondée sur la compassion universelle. Cette motivation s’apprend par les pratiques du soutra.
En ce mois de mai, la voie suprême du tantra est à l’affiche, une opportunité d’œuvrer dans ce monde de la manière la plus belle et la plus efficace. Joli mois de mai à tous !
Conférence "Vivre dans la joie"
Calvisson le 12 mai, Pézenas le 19 mai
Retraite d’offrandes de mandalas
Dimanche 15 et lundi 16 mai
Dharma pour les enfants
Dimanche 21 mai de 15h à 16h30
Apéro à Nîmes et Montpellier
Lundi 23 à Nîmes, mardi 24 mai à Montpellier
Le pouvoir de l’imagination à créer le monde Dimanche 15 mai de 10h à 13h
Vivre dans la légèreté de l’instant présent
Sam 21 mai de 10h à 13h
La magie incomparable du Tantra
Dimanche 22 mai de 10h à 17h30
Méditation du mois de mai

Événements à venir

Retraite à Barcelone avec Kadam Morten
Du 2 au 8 juin
Initiation à la méditation
Samedi 11 juin de 10h à 13h
Les méditations du Mahamoudra
Dimanche 12 juin de 10h à 13h

Témoignage de Flavien


Je vais à un cours de bouddhisme, tu veux venir ? » m’a lancé ma mère un lundi soir, il y a environ un an de cela. Je ne l’ai jamais regretté par la suite.

Les enseignements de Bouddha me donnent un but, une perspective d’évolution, la possibilité d’apprendre de chaque situation. Cela me demande beaucoup de courage et de temps de contrer ma paresse et mes mauvaises habitudes, mais permet de me rapprocher de l’objectif le plus noble qui soit : atteindre la paix de l’esprit suprême et définitive, la joie parfaite, quelles que soient les conditions extérieures.

Réaliser que cet état de félicité permanent est accessible à chaque personne sans exception et œuvrer dans ce but procure une confiance et une joie sans égal.

Le centre du Dharma est un endroit rare et précieux permettant la rencontre avec des gens d’horizons et d’aspirations totalement différentes mais ayant en commun ce désir de changer en profondeur. C’est toujours avec beaucoup de plaisir que je vois de plus en plus de personnes s’intéresser aux enseignements, reconnaître leur valeur et rapidement les mettre en pratique.

Travailler pour le centre me pousse à faire de nombreuses choses que je n’aurais jamais faites par moi-même et permet chaque jour de me faire découvrir de nouveaux blocages et contradictions dans mon propre comportement afin de mieux les éliminer. C’est impressionnant de voir à quel point la progression se fait vite dès qu’on lâche avec cette obsession de réaliser nos propres désirs.

 C’est une grande joie de constater à quel point j’étais sur la mauvaise piste avant de rencontrer les enseignements et je souhaite à chaque personne de vivre cette expérience que d’être conseillé par Vénérable Guéshé-La.

Flavien
Copyright © 2016 Centre Kadampa Vajrasattva, tous droits réservés.


Vous souhaitez modifier la façon de recevoir ce bulletin ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences d'inscription ou se désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp