Copy
Si vous rencontrez des difficultés pour visualiser ce bulletin, consultez la version en ligne
Vénérable Guéshé-la nous donne la possibilité de vivre une vie non-ordinaire, car d’ordinaire, en vieillissant, nous souffrons plus, et d’ordinaire, en voyant le monde dysfonctionner, nous nous désespérons. Mais si nous construisons le dharma kadam dans notre cœur les effets sont différents : voir les difficultés fait grandir nos qualités intérieures de compassion et de sagesse, entre autres la sagesse qui comprend les vraies causes de bonheur. Alors les contraintes extérieures poussent à une croissance intérieure qui améliore profondément notre vie. Tous les disciples de Djé Tsongkhapa ont vu leur existence s’améliorer et aujourd’hui il en est de même avec tous ceux qui suivent les conseils de Vénérable Guéshé-la. Un peu plus de richesse intérieure qu’hier et bien moins que demain, voilà ce que nous promet 2017 si nous pratiquons le dharma.

Bien sûr qu’en 2017 il y aura des bonnes nouvelles et aussi des mauvaises nouvelles, des décisions regrettables d’êtres perturbés et puissants, des conflits, des solitudes, des peurs. Bien sûr une année de plus dans une vie humaine c’est aussi de la souffrance et des problèmes en plus, pour tous. Il en a toujours été ainsi. Mais si nous utilisons les problèmes temporaires pour aller vers des solutions définitives, nous n’aurons plus de soucis à nous faire. Avant d’être Bouddha, le Prince Siddharta a quitté son palais de plaisirs, pour s’ouvrir à l’état du monde et désirer le libérer de sa souffrance. Sortir de son confort pour de bonnes raisons l’a conduit à l’Eveil. Il a lancé sa révolution, une révolution pacifiste, sans colère, compatissante.

Nous vous souhaitons la même aventure en 2017, une révolution pacifiste, une année de croissance et de joies profondes et spirituelles. Nous espérons participer à cela dans vos vies, nous espérons être là, fidèles au poste, pour poursuivre « le voyage plein de félicité ». Merci à tous, et bonne année 2017 !
Janvier
Projection de la vie de Bouddha
Mardi 3 2016 à 19h30
Méditation pour la paix dans le monde
Mardi 10 à 20h
Se protéger intérieurement
Samedi 21 de 10h à 13h
Le pouvoir de l’imagination à créer la beauté
Samedi 28 de 10h à 13h
La pratique de Vajrayogini
Du mercredi 25 au jeudi 26
Devenir bienfaiteur du centre Vajrasattva
Retraite en silence
Vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8
Reprise des enseignements
Lundi 16 à Nîmes, mardi 17 à Montpellier
Laisser nos qualités remplacer nos défauts
Dimanche 22 de 10h à 13h
Un guide spirituel… est-ce bien nécessaire ?
Dimanche 29 de 10h à 13h
Cérémonie des vœux de la Pratimoksha
Dimanche 29
Méditation du mois
Événements à venir
Comment arriver à pardonner
Samedi 4 février
La pratique de Bouddha Amitayous, le bouddha protecteur, de la longue vie et de la bonne chance
Dimanche 5 février
Retraite sur le Yoga non-commun de l’Inconcevabilité au CMK France
Du vendredi 17 au mercredi 22 février
Transmission des bénédictions de Bouddha Vajrapani au centre Lamrim de Lyon
Du samedi 18 au dimanche 19 février
Initiation à la méditation
Samedi 11 février
"Don't worry, be happy!" (Plus de soucis)
Samedi 25 février
Cérémonie de la prise des Vœux du bodhisattva
Samedi 25 février

Témoignage

Ma vision du monde s'est transformée
 
Cela fait plus d’un an que j’ai découvert le centre kadampa et les merveilleux enseignements de Bouddha. La première fois que je suis venue au centre, j’étais dans une période de grande détresse psychologique et physique suite à de nombreuses épreuves toujours plus douloureuses. Je me souviens que je cherchais de vraies solutions pour avancer dans la vie et trouver enfin un peu de sérénité ainsi qu’un chemin.

Quand je suis sortie du premier enseignement, cela a été comme une évidence, et la pratique quotidienne une nécessité. En l’espace d’une année je me suis découverte, ma vision du monde s’est transformée et j’ai eu beaucoup de soutien et d’intérêt de mon entourage.

J’essaye de venir le plus souvent aux enseignements du mardi ainsi que certaine journée le week-end, cela enrichit ma pratique au quotidien, ce sont des moments de partage et de paix pendant lesquels se transmettent beaucoup d’amour, de sagesse et d’humour. Le centre Kadampa est devenu pour moi un refuge spirituel qui m’aide chaque jour dans la discipline.

Dans 2 mois, je quitte Montpellier, mais je désir toujours continuer à suivre les enseignements. Je me suis renseignée auprès d’Emma pour savoir s’il existait un centre kadampa près de mon futur domicile. Je continuerai donc ma pratique au centre kadampa de Genève qui m’a été généreusement recommandé.

Je suis heureuse de suivre cette voie chaque jour, c’est une véritable bénédiction. Merci à Emma et aux personnes du centre, beaucoup de bonheur à tous pour cette nouvelle année.
Annaelle
Copyright © 2016 Centre Kadampa Vajrasattva, tous droits réservés.


Vous souhaitez modifier la façon de recevoir ce bulletin ?
Vous pouvez mettre à jour vos préférences d'inscription ou se désinscrire de cette liste

Email Marketing Powered by Mailchimp