Copy
Share
Share
Forward
Pour recevoir ces conseils directement dans vos courriels, inscrivez-vous ici.

#27 - Mon avenir, maintenant?


Quand on se fixe un grand objectif pour l’avenir, une façon de faire consiste à imaginer la vie future sous toutes ses formes et d’ensuite faire marche arrière et se demander comment on s’est retrouvé face cette nouvelle réalité. L’approche de coaching Erickson nomme cette technique Rebrousser le chemin de l’avenir. Elle permet aux clients de se rendre compte que leur futur est à leur portée. En dissipant les craintes qui naissent en contemplant le gouffre qui sépare leur présent familier de leur futur mystérieux, les clients sont à même de retirer leurs œillères, d’apprivoiser l’inconnu et de dévoiler leur potentiel.

Pour ceux d’entre vous qui trouvent cette pratique farfelue, pensez à toutes les réunions du genre «retraites d’équipe» ou «lac-à-l’épaule» auxquelles vous avez participé et où on vous a demandé d’envisager un avenir collectif ou une vision pour ensuite cerner les stratégies qui vous y mèneraient. C’est le même procédé au niveau individuel, sauf qu’on ne rentre pas dans les analyses des champs de force ou des menaces à contrecarrer ou des occasions à exploiter.


 
Cette pratique vous invite à laisser libre cours à votre imagination, à vous plonger dans l’avenir afin d’en faire l’expérience. À quoi ressemble cet avenir? Êtes-vous libre, heureux, débordant d’enthousiasme ou serein? Qu’est-ce qui crée ces sentiments? S’agit-il de réalisations professionnelles, de la création de votre entreprise, d’une belle maison, d’un mariage ou d’une combinaison de possibilités? Et c’est seulement lorsque vous serez saturé de cette vision et des sensations multiples qui s’y rattachent que vous pouvez ensuite dire à votre moi actuel comment vous y êtes parvenu.

Voici de nouveau les étapes à suivre:

1. Projetez-vous X années dans un avenir attrayant. C’est à vous de choisir le nombre d’années. Prenez le temps de bien vous situer dans cet avenir et d’en faire l’expérience. Que voyez-vous, qu’entendez-vous ou que sentez-vous?

2. Une fois que le futur envisagé vous apparaît plus clairement, posez-vous la question: «Comment est-ce que j’en suis arrivé là?» ou encore «Qu’est-ce qui a rendu cet avenir possible ?» Rappelez-vous que vous êtes déjà arrivé à bon port et que vous jetez un regard rétrospectif sur votre présent.

Pour certains, cette visualisation est facile. Pour d’autres, elle s’apparente à une langue étrangère. Il se pourrait que de marcher dans la nature ou encore de faire jouer votre morceau de musique favori vous aide à libérer les images, les sons ou les sensations que vous gardez en vous. Une fois que vous aurez trouvé la chaîne de l’avenir, restez à l’écoute afin qu’elle vous révèle ses secrets. Et si cela ne se produit pas la première fois, soyez patient avec vous-même.

Je suis comblée quand je vois mes clients de coaching découvrir leur avenir en obtenant des réponses qui les attendaient au détour du chemin. Et pourtant, peu de temps auparavant, ils étaient immobilisés et perplexes devant la route à suivre. Une fois libérés de la nécessité de trouver «la bonne réponse» et des contraintes d’une logique omniprésente, la plupart d’entre nous trouvent le chemin à prendre, avec aisance.

Qu’en dites-vous? Faites-moi savoir comment cela se passe quand vous tenterez l’expérience.

 
~ Dominique


 
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Email
Email
S'abonner