Copy
Share
Share
Forward
Pour recevoir ces conseils directement dans vos courriels, inscrivez-vous ici.

#44 - Poussées de croissance
 
Dans ma carrière, j’ai vécu des moments de frustration grandissante; des moments où la coupe était pleine et j’étais au bord de l'ébullition.  Ces situations sont difficiles à expliquer, mais elles prouvent deux choses: il n’est plus possible de continuer à subir un tel mal-être et il est temps de s’interroger sur soi=même.

Une de mes collègues a vécu récemment un tel bouleversement. Au fur et à mesure qu’elle me relatait l’événement, je devinais ses émotions. Je comprenais ce qu’elle avait pu ressentir après avoir exprimé sa frustration devant ses collègues, tout comme sa difficulté à retourner au bureau le lendemain.

Les circonstances propres à ces moments de malaise m’ont incité à rédiger ce conseil d’une manière différente. Et, avec l’approbation de ma collègue, je partage ici le fruit de mes réflexions
.
 
Poussée de croissance
 
Il y a des jours où rien ne se passe comme prévu.
Vos clients sont insatisfaits.
Votre meilleur collègue
 est muté.
Votre travail vous paraît répétitif et dénué de sens.
Vous êtes au bord des larmes, maussade, avez la tête ailleurs et tout vous irrite.
Et puis, vous vous effondrez. Pendant quelques minutes, quelques heures ou quelques jours, vous passez simultanément  par tous les états d’âme et pouvez être à la fois malheureuse et en colère.
 Cet effondrement occasionne de l’embarras mais, en même temps, libère. Cela signifie-t-il que vous devez sortir du moule? Serait-ce le moment de s’engager dans une nouvelle voie?
Et si, au lieu de vous replier sur vous-même, vous alliez voir sous les décombres? Peut-être que vous pourriez découvrir un nouveau moi, c’est-à-dire une personne libérée d’un carcan qui  l’asservit depuis des années. 
Au fur et à mesure de votre reconstruction, vous pourriez avancer à petits pas...
Et si je suivais un cours? Et si je participais à une retraite? Et si je prenais des vacances? Et si j’entreprenais un nouveau projet? Et si je répondais à une demande laissée sans réponse en attendant d’être prête? Et si je m’installais dans l’Ouest? Et si…? 
Tout est redevenu possible.

 
 
Sachez accepter un mal-être qui grandit.  Son apparition vous signale que ce qui vous paraissez idéal il y a cinq ans, ne l’est plus aujourd’hui. Vous avez évolué. L’évolution est le propre de l’être humain. Et il est normal de franchir différentes étapes dans sa vie! L’inévitable effondrement dû  à un trop plein de frustration n’est qu’un précieux rappel de votre évolution perpétuelle. Ce qui est une bonne chose en soi! 
 
 
~ Dominique

 
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Email
Email
Twitter
Twitter
S'abonner