Copy
Share
Share
Forward
Pour recevoir ces conseils directement dans vos courriels, inscrivez-vous ici.

#15 - Ces gremlins qui paralysent!


Pour un coach, les gremlins représentent ces saboteurs qui vivent à l’intérieur de nous. Ce sont leurs voix qui analysent jusqu’à la paralysie et évoquent toutes nos peurs réelles ou imaginaires. 
 
Tu as déjà tenté une expérience semblable, et regarde où cela t’as conduit!
Et si personne n’aime, n’approuve, ne reconnaît ni n’applaudit ce que tu envisages?
Tu n’es pas à la hauteur des fonctions de cadre supérieur!

Il y a maintes raisons possibles pour expliquer pourquoi nombre d’entre nous (je dirais même la plupart d’entre nous) ont tendance à avoir des pensées négatives dirigées contre eux-mêmes. Il suffit de dire que c’est un problème commun, tout à fait humain qui dresse de véritables obstacles sur la voie du succès. Alors comment réagir face à ces gremlins empoisonnants?

Lorsque ces gremlins parlent trop bruyamment et se métamorphosent en dragons crachant du feu, nous pouvons avoir besoin du soutien d’un ami ou d’un professionnel pour nous aider à sortir de notre autoflagellation et retrouver notre pouvoir personnel. N’ayez pas peur de demander l’aide dont vous avez besoin! 

Lorsque les gremlins sont encore gérables mais vous talonnent, il existe des moyens de les calmer. On peut par exemple aborder des questions plus vastes que celles qui vous ont mené(e) à une impasse.
  • Vous ne pouvez pas rester sur la voie que vous vous êtes tracée? Au lieu de vous demander POURQUOI vous n’y parvenez pas, essayez de vous souvenir de CE QUI vous a incité à envisager cette voie et, mieux encore, demandez-vous CE QUE vous voulez devenir en choisissant cette voie nouvelle.
  • Vous ne pouvez pas donner suite à votre projet? Au lieu de vous demander POURQUOI vous n’arrêtez pas de tergiverser, demandez-vous CE QUE ce projet représente pour vous?
Une de mes clientes s’apprête à courir un marathon. Lorsqu’elle se sent trop fatiguée ou trop occupée pour aller courir, elle s’imagine en train de franchir la ligne d’arrivée  en se souvenant de ce qui l’a poussée, en tout premier lieu, à relever ce défi. C’est aussi un rappel de ce qu’elle aspire à être. Après une course, la fatigue disparaît, et elle est plus que jamais décidée à aller jusqu’au but qu’elle s’est fixée!

À d’autres moments, aller de l’avant exige que vous arrêtiez de peser le pour et le contre: Agissez tout simplement! Votre intellect n’est pas toujours un bon conseilleur! Quelle est la prochaine étape à aborder? Habituellement, elle est devant nous, c’est celle que nous redoutons de franchir. Peut-être que si je fais un pas, puis un autre et encore un autre, je commence à réaliser que, à ce moment-là, tout va bien. Dans cet état d’esprit plus positif, je peux faire un plus grand pas vers un avenir qui m’appartiendra.

Et au moment où les gremlins menacent de revenir à la charge, en franchissant une étape, n’importe quelle étape en fonction de vos objectifs tout en vous rappelant les raisons qui vous font aller de l’avant, vous pourrez dès lors contraindre les gremlins à relâcher leur étreinte et à s’évanouir dans la nature.

 
~ Dominique
 
LinkedIn
LinkedIn
Website
Website
Email
Email
S'abonner