Copy

Retrouvez dans cette Newsletter un condensé des dernières activités  de l'Eurodéputé  Ecolo Philippe LAMBERTS. Pour plus de contenu, rejoignez-le sur www.philippelamberts.eu

L'UE prise en tenaille

 
Une dernière newsletter avant l'été, pour faire le point sur quelques dossiers chauds de l'actualité européenne.

Force est de constater que sur de trop nombreux fronts, la majorité politique en Europe s'obstine à faire la volonté des multi-nationales : promotion obsessionnelle des traités commerciaux CETA et TTIP, protection des "secrets d'affaires", tiédeur sur les mesures de lutte contre la fraude et l'évasion fiscales, défense du glyphosate et autres perturbateurs endocriniens...

Si nous perdons de nombreuses batailles, nous en gagnons aussi : le glyphosate ne sera prolongé ni de 15 ni de 9 ans et même le sursis de 18 mois ne passera peut-être pas la rampe; nous avons imposé la mise en place de commissions d'enquête sur les scandales Panama Papers et Volkswagen. La stratégie des tenailles s'impose plus que jamais, qui doit voir s'articuler l'action au sein des institutions de celles et ceux qui veulent défendre l'intérêt général et celle des forces de la société civile. Qui sait, peut-être nous permettra-t-elle de faire échouer le CETA et le TTIP.
 
J'aurai le plaisir de débattre de tout cela avec vous lors d'une rencontre citoyenne qui se tiendra le 23 juin à Bruxelles, jour du référendum britannique dont le résultat sera en toute hypothèse marquant pour l'Union Européenne. Plus de détails ci-dessous.

Bonne lecture,

Philippe

Glyphosate: il faut l'interdire, maintenant

3 votes, 3 échecs: la prolongation de l'autorisation du glyphosate a du plomb dans l'aile. Pourtant, la Commission ne semble pas prête à jeter l'éponge et à proposer au vote des États-Membres la seule décision qui vaille: l'interdiction totale. La mobilisation citoyenne massive a en tout cas montré que la réautorisation du glyphosate n'allait pas de soi, et les raisons de le bannir une bonne fois pour toutes sont nombreuses, Une décision finale doit intervenir d'ici fin juin, et il est encore temps d'interpeller Willy Borsus pour tenter d'infléchir sa position pro-glyphosate: info@borsus.fgov.be

Secret des affaires et lanceurs d'alerte, incompatibles ?

Au terme d'une saga politico-linguistique ubuesque, la fameuse directive européenne sur le secret des affaires a finalement été approuvée par le Parlement et le Conseil. Nous nous étions opposés à cette directive dès ses débuts, soulignant notamment les problèmes posés pour la protection des lanceurs d'alerte. C'est d'ailleurs pour combler ce vide juridique que les Verts ont élaboré une proposition de directive prévoyant une protection européenne pour les lanceurs d'alerte; nous l'avons envoyée à la Commission et aux États-Membres pour qu'ils puissent s'en saisir.

Traités de libre échange: n'oublions pas le CETA!

Le TTIP prend l'eau de toutes parts, et on peut s'en réjouir. Il ne faudrait pas pour autant oublier que son frère le CETA, l'accord de libre échange entre l'UE et le Canada, est lui bien sur les rails et entre dans une phase critique. Afin d'éviter que la Commission ne puisse mettre à profit l'accalmie des congés pour faire avancer ce projet mercantile  largement contesté, nous devons redoubler d'efforts et de mobilisation. À cet égard, la campagne "Do the CETA check" est particulièrement bienvenue: en vous rendant sur ce site https://stop-ttip.org/fr/cetacheck/, vous pouvez adresser des questions standardisées directement aux eurodéputés de votre choix. À vos claviers !


 

Panama Papers et justice fiscale

La lutte continue en matière de justice fiscale. En témoignent 2 votes intervenus la semaine passée en séance plénière du Parlement européen. D'une part, la commission d'enquête parlementaire sur les Panama Papers a été officiellement mise en place. D'autre part, nous votions sur un paquet de mesures proposées par la Commission Européenne pour restreindre les possibilités de cadeaux fiscaux aux grandes entreprises... malheureusement les États-Membres, compétents en la matière, ne se pressent pas pour les mettre en oeuvre, ce que j'ai dénoncé dans mon intervention à revoir ici
 

Soirée citoyenne à Bruxelles le 23/06

En finir avec l'Europe ? Négociations sur le CETA et le TTIP, feuilleton du glyphosate, directive sur le secret des affaires, sans oublier la saga de la Grèce qui est loin d'être achevée... autant de dossiers récents qui pourraient nous faire conclure qu'il faut se débarrasser de cette Europe trop éloignée des citoyens, opaque et asservie aux multinationales.
Mais est-ce vraiment la solution ? Ce 23 juin, jour du referendum britannique sur l'appartenance à l'UE, je vous propose une soirée citoyenne afin de discuter ensemble de l'actualité européenne et du futur de l'Europe. Rendez-vous dès 18h30 à l'Institut Marie Haps (Rue d'Arlon, 11, 1050 Bruxelles, à deux pas de la Gare de Bxl-Luxembourg). Une petite restauration sera prévue. Inscription souhaitée auprès de philippe.lamberts@europarl.europa.eu (en précisant le nombre de personnes). Au plaisir de vous retrouver à cette occasion !

Vous recevez ce mail parce que vous avez manifesté un intérêt pour mon travail ou que vous vous étiez déjà préalablement inscrits à ma Newsletter. Vous trouverez en bas de page l'option "unsuscribe from this list" pour vous dés-inscrire, si vous le souhaitez.
Email Marketing Powered by Mailchimp