Copy
Saint Jean, fils de Zébédée est-il le "disciple bien aimé" évoqué dans 4 moments clés de l’Évangile selon Saint Jean ? Toute la tradition l'a toujours pensé mais les exégètes modernes sont majoritairement d'un autre avis. Pourtant la thèse classique semble vraiment fondée.
Une Minute avec Marie

Nouvelle vidéo :
Jean absent de Jean, l'hypothèse impossible. 


Saint Jean, fils de Zébédée est-il le "disciple bien aimé" évoqué dans 4 moments clés de l’Évangile selon Saint Jean ? Toute la tradition l'a toujours pensé mais les exégètes modernes sont majoritairement d'un autre avis. Pourtant la thèse classique semble vraiment fondée.

Ecrivez-nous à : 30videosapologetiques@gmail.com
Jean absent de Jean : l'hypothèse impossible .  
Durée : 18 minutes
Jean absent de Jean : l'hypothèse impossible

Déroulement: 

00:00 : comment se pose la question du disciple bien aimé (DBA) ?
◦ 00:50 : La tradition classique identifie Jean de Zébédée et le DBA. La Majorité des exégètes est aujourd'hui d'un avis contraire, mais la tradition classique reste très solide à cause de deux arguments clés :
01:11 : 1er argument : si le DBA qui est un personnage clé de l’Évangile de Jean (4 situations majeures) n'est pas Jean de Zébédée, il est totalement absent du reste du NT et de la Tradition et on ne comprend pas comment cela pourrait être possible
04:31 : 2ème argument : l'apôtre Jean, fils de Zébédée est lui aussi un personnage considérable dans tout le NT, mais s'il n'est pas le DBA, il n'est quasiment pas présent dans l'Evangile qui porte son nom (sauf une mention furtive des fils de Zébédée au chapitre 21) et c'est là aussi très incompréhensible
06:14 : pourquoi saint Jean a-t-il voulu créer cette énigme ? La réponse classique est que c'est parce que nous sommes tous appelés à devenir des "disciples bien aimés" en vivant ce qu'a vécu le DBA, à la Cène, à la Croix, à la Résurrection et à Tibériade
07:48 : comment expliquer cette exégèse nouvelle ? On doit malheureusement constater que les a priori idéologiques des exégètes protestants du XIXème siècle ont été suivi sans beaucoup de discussions dans le monde de l'exégèse catholique
09:30 : Il y a deux autres mentions d'un "disciple" dans l’Évangile de Jean : au commencement avec Jean-Baptiste et au moment de l'arrestation de Jésus pour entrer chez le Grand Prêtre
10:37 :Pourquoi un pécheur de Galilée ne pourrait-il pas devenir le plus grand théologien ? Surtout s'il a été formé par Jean-Baptiste, puis Jésus, puis Marie ...
11:20 : Parenthèse sur l'enseignement étonnant dispensé parfois actuellement dans les grandes institutions catholiques
12:30 : la grande parenté de style, de thèmes et de vocabulaire des écrits johanniques : Évangile, Épîtres et Apocalypse sont seuls à utiliser certains thèmes (Verbe, Agneau, Au commencement, Femme, Je Suis, Fils unique, Vie éternelle, etc)
14:41 : Jean ou une "communauté johannique" ? Les deux forcément car il y a toujours 1 auteur et 1 contexte
15:48 : le parti pris de vérité des Évangélistes : c'est un témoin qui parle et il insiste sur le fait d'avoir vu, entendu, touché ...
16:40 : comment expliquer cette attitude des exégètes modernes promus par les médias ? Il faut réaliser que les médias sont par nature progressistes et qu'il faut faire de la nouveauté pour faire la "Une" des journaux
18:17 : extrait d'une homélie de Jean-Paul II à Fatima

Faire connaître et aimer la Vierge Marie et la foi en Son Fils

Une Minute avec Marie est un bref courriel quotidien qui veut faire connaître et aimer Marie au plus grand nombre. Une Minute avec Marie vous envoie épisodiquement des vidéos apologétiques pour mieux apprécier la grandeur et la beauté de notre foi en notre Seigneur Jésus-Christ.  

Une Minute avec Marie est envoyée chaque jour à plus de 128 000 personnes. Ce service gratuit coûte 1 € par personne et par an.  Votre don de 25 € permettra de faire connaître et aimer la Vierge Marie à 25 personnes supplémentaires.

Que la Vierge Marie vous bénisse, vous et tous ceux que vous aimez.

Je fais un don

Découvrez aussi : 

Démonstration de l'existence de Dieu et raisons de croire chrétiennes (48'37).
Plus de 643 000 vues.


Conférence présentée à des élèves de Terminale dans un cours de philo, expliquant les preuves et la démonstration de l'existence de Dieu ainsi que les raisons de croire qui rendent la foi chrétienne absolument unique.

A voir et à faire voir, que l'on soit chrétien ou pas : 48 minutes pour réfléchir à ces questions essentielles, parce qu'elles sont parmi les plus importantes pour notre vie !
Démonstration de l'existence de Dieu et raisons de croire chrétiennes

"Le Tétragramme révèle-t-il la Trinité et le plan de salut de Dieu ?" (7'14) - Plus de 3 780 vues

Les juifs croient que dans le Nom sacré de Dieu révélé à Moïse se trouvent cachés tous les mystères de Dieu et une lecture naturelle y reconnait effectivement le mystère de la Trinité et l'annonce du plan de salut de Dieu, qui passe par la venue du Messie éternel de Dieu.

Dans le Nom de Dieu révélé à Moïse et dans l'attente du Messie par Israël semblent ainsi inscrits dès l'origine tout le mystère de la Trinité et toute l'histoire du salut, qui passe par l'Incarnation du Christ éternel portant le mystère de Dieu.
Le Tétragramme révèle-t-il la Trinité et le plan de salut de Dieu ?

Saint Jean l’évangéliste, apôtre et « Théologien » : un géant trop méconnu (47 minutes)
Plus de 30.300 vues.
Présentation du destin unique de ce simple pécheur de Galilée, disciple de Jean-Baptiste à l'adolescence, apôtre bien aimé du Christ Jésus pendant 3 ans, fils de la Vierge Marie après la Croix pendant 20 ans, enseignant à Ephèse pendant 40 ans, qui va devenir, après la vision de l'Apocalypse, à Patmos, cet immense Théologien écrivant en son vieil âge les trois Épitres qui révèlent que « Dieu est amour » et l’Évangile qui expose en plénitude le mystère de l'Incarnation et clôt définitivement la Révélation.
 

Peut-on croire en l’Évangile et refuser la divinité du Christ ?  (7 minutes)
Plus de 8.500 vues.
Plusieurs groupes dans l'Histoire dit ont accepter l’Évangile sans croire en la divinité du Christ en prétendant notamment que quelques parties de l’Évangile auraient été mal traduites ou falsifiées. Mais en réalité, ce ne sont pas seulement quelques versets qui témoignent en faveur de la divinité du Christ : c'est l'ensemble du Nouveau Testament dans toutes ses parties qui révèle son mystère de manière constante et forte. Dieu s'est révélé dans la Première Alliance avec Israël pendant des siècles et le Nouveau Testament va utiliser cette culture et cette grammaire pour expliciter le mystère du Christ, qui est le cœur de l’Évangile. En définitive, tout ce qui était réservé à Dieu dans l'Ancienne Alliance sera systématiquement attribué au Christ par le Nouveau Testament. Et dès l'origine, les premières communautés chrétiennes ont rendu au Christ un culte d'adoration qui était réservé à Dieu seul. Dès lors, comment on pourrait accepter l’Évangile et nier la divinité du Christ ?
 

Pourquoi suis-je sauvé par la mort d'un homme il y a 2000 ans ? (8'19)

Plus de 14 100 vues
L'expérience montre que, même parmi les chrétiens, beaucoup ne sont pas très au clair avec cette question assez centrale : le but de cette petite vidéo est donc d'essayer d'expliciter autant que possible comment, par l’Alliance nouvelle et par la Croix, s’opèrent la Rédemption et l’Adoption filiale de toute l’humanité en Dieu.
En résumé, il y est dit que la Rédemption est le plan d’amour d'un Dieu qui est Justice et Miséricorde : Dieu s’est révélé à Moïse et a donné la Loi qui donne la Vie (Dt 30,16), mais Saint Paul constate que « tous ont péché » (Rm 3,9) et que personne ne réussit à se sauver par cette Loi. Jésus est le Dieu fait homme qui peut pardonner les péchés et accomplir la Loi parfaitement pour lui-même et pour les multitudes, à qui il s’unit, à la Cène, le soir du Jeudi saint. Par ce Pacte d’alliance avec nous, Jésus scelle son destin au nôtre : il prend sur lui nos péchés et devient « le Rédempteur ». Le Christ devient « malédiction » (Ga 3,13) pour nous et c’est comme si Dieu, qui n’a « rien de commun avec le péché » (2 Co 6,15), se retirait, le laissant seul : c’est l’heure des ténèbres (Lc 22,35) précédant la victoire du Christ sur la Croix qui manifeste que son amour a infiniment dépassé le poids de tous les péchés du monde. En sa personne, il a tué la haine (Eph 2,15) et c'est ainsi qu'il nous rachète au prix de son sang. Car après la mort du Christ, Dieu peut juger, en toute justice, que le Christ total, tête et corps réuni, mérite la Résurrection. Il n'y a donc qu'un seul Ressuscité : le Christ, et nous ne sommes sauvés qu'en étant incorporés à Lui, sous son manteau, en « revêtant le Christ » (Ga 3,27) par le Baptême. C’est pour cela que « si nous choisissons la circoncision, le Christ ne nous sert plus à rien» (Ga 5,2) et qu'il faudrait alors respecter toute la Loi. C'est pour cela qu'il n’y a pas d’autre Chemin que Jésus (Jn 14,6) et ceux qu’il a rachetés doivent maintenant vivre avec Lui, unis à Lui, en hommes nouveaux (2 Co 5,17) : la Messe est le rappel et la ratification de cette Alliance qui nous unit au Christ (Mt 26,26) et qui nous sauve en son sang, pour la vie éternelle (Jn 6,54).

 
Maria Valtorta, un don de Dieu validé par la science

Maria Valtorta, un don de Dieu validé par la science.? (27'21)

Plus de 9000 vues

Les extraordinaires visions de Maria Valtorta (15.000 pages écrites à la main, d'une traite, sans ratures) proposent notamment plusieurs centaines de visions de l’Évangile avec une multitude de détails (70 groupes ethniques, 750 personnages, 220 villages, 110 sites géographiques, 150 plantes, 200 espèces animales, 50 espèces minérales, etc.) qui ont pu être validés par la science (10.000 cas sans erreur et sans aucun anachronisme, étudiés par Jean-François Lavère).

On a aussi pu reconstituer à partir de 5.000 indications spatio-temporelles contenues dans ces visions un "calendrier de Jésus au jour le jour" (Jean Aulagnier) qui précise la date de chaque scène de l’Évangile dans notre calendrier actuel et ce calendrier est parfaitement cohérent avec le calendrier des phases lunaires (indépendant) sur plus d'une centaine de visions qui décrivent la position et les phases de la lune.

Nous avons là parmi bien d'autres faits sidérants, "une preuve à la Saint Thomas" du caractère surnaturel de cette oeuvre unique au monde qui mérite d'être bien plus largement connue ! ...

 
N'hésitez pas à transmettre ce mail à tous vos amis et contacts !

les personnes intéressées par le projet des 30 vidéos apologétiques décrit dans cette vidéo peuvent nous écrire à l'adresse: "30videosapologetiques@gmail.com".
Et si vous avez aimé, n'hésitez pas à transmettre ce mail à vos amis et connaissances !


   
Abonnez-vous