Copy

Nous avons tous un tic verbal un jour ou l'autre que nous employons dans nos présentations. Comment pouvons-nous nous en débarrasser ?

Visionnez dans votre navigateur

PRÉSENTabilité

L'infolettre pour développer vos habiletés de présentation

LinkedIn
Twitter
Facebook
Website
Bonjour <<Prénom>>, vous recevez ce courriel, car vous avez choisi de développer vos habiletés de présentation en vous abonnant à l'infolettre PRÉSENTabilité.
Un défaut commun, le tic verbal
Un défaut que nous avons tous lorsque nous présentons est l’utilisation d’un mot tic. Aussi appelé : tic verbal.

Il s’agit de l’emploi abusif et répétitif d’un mot, d’un son ou d’une expression. Souvent, nous l’utilisons pour combler le silence entre les phrases.
Cependant, les tics verbaux irritent rapidement notre auditoire. Qui d’entre nous n’a jamais compté le nombre de fois qu’un professeur répétait le même mot tic durant un cours ?

D’ailleurs, cette infolettre est inspirée par les participants aux concours de pitchs du Forum Créativité Québec du 24 mai dernier. Les présentations étaient inspirantes, les entrepreneurs étaient passionnés et captivants. D’ailleurs, je vais probablement écrire un billet à ce sujet. Car, la soirée fut très intéressante (j'étais présent à titre de coach en présentation. Détails de ma présence). 

Bref, j’ai été surpris par l’utilisation élevée du nombre de mot tic ou tics verbaux des participants. Les entrepreneurs avaient 3 minutes pour présenter leur projet. Eh bien, en seulement 3 min de présentation, non seulement il était facile d’identifier les tics verbaux, mais ils avaient le temps de nous déranger. 
  • Alors
  • Donc
  • En fait
  • Euh !
  • Dans le fond
  • En ?
Comment se débarrasser des mots tic ?
Heureusement, c’est assez facile de se débarrasser de tics verbaux.  
  1. Tout d’abord, nous devons accepter le silence. Ainsi, nous serons moins portés à remplir l’espace sonore à tout prix. Une pause de 2 secondes durant une présentation est, non seulement acceptable, mais est recommandé pour donner le temps à l’auditoire de réfléchir et d’intégrer nos propos. 
  2. Ensuite, demander à une personne de confiance d’écouter notre présentation afin de repérer l’emploi d’un tic verbal et de nous le dire. Nous pouvons aussi enregistrer notre présentation (audio ou vidéo). En visionnant ou en écoutant notre présentation, nous pouvons identifier facilement nos tics verbaux. Un simple iPhone peut très bien faire l’affaire.
  3. Dès que nous sommes conscients de notre tic verbal, il devient beaucoup plus facile de l’éliminer. Au début, nous allons continuer à reproduire notre tic verbal. Mais, dans notre cerveau, un drapeau rouge se lève. Petit à petit, le drapeau va se lever avant que nous disions notre mot tic. Ainsi, nous pouvons conserver le silence ou employer un mot plus approprié. Finalement, après un certain temps, nous aurons éliminé le tic verbal. 
Conclusion
Tenter le coup, vous verrez, nous avons presque tous des tics verbaux. En les identifiant, nous pouvons les éliminer très rapidement au grand plaisir de l’auditoire.

Si vous préférez une assistance professionnelle, contactez-moi.

Bonnes présentations !


Denis François Gravel
dfgravel@PRESENTabilite.com
(418) 571-4984 
 
Faites profiter votre réseau à l’aide des boutons ci-dessous.
Share
Tweet
Share
Forward
+1
Copyright © 2014 PRESENTabilite.com, Tous droits réservés.


Se désabonner • Mettre à jour vos préférences • S'abonner

Email Marketing Powered by Mailchimp