Copy
Facebook
Site internet
Contact
RENCONTRE DE LA TABLE DES ÉLUS
 
Le 29 mai dernier, M. Mario Théberge, président de la fédération, et Mme Lise Tremblay, directrice régionale, rencontraient les représentants de la Table des élus du Saguenay-Lac-Saint-Jean où siègent les préfets de nos MRC et les maires des grandes villes de la région.

La rencontre portait principalement sur l’importance économique de l’agriculture, nos enjeux et nos opportunités. Le message qui leur a été transmis fut de considérer l’agriculture comme étant un moteur économique important pour la région et qu’une collaboration avec nos élus régionaux est nécessaire pour maximiser la croissance économique de l’agriculture. 
Tournée des MRC
Au printemps 2018, la fédération régionale a décidé de renouveler sa tournée des conseils des MRC de la région avec la collaboration des syndicats locaux. Pour l’occasion, elle leur a présenté un portrait économique de l’agriculture de leur secteur et ciblé les aspects qui peuvent être facilités par la collaboration des MRC. Souvent, les élus ont tendance à sous-estimer l’importance économique de l’agriculture.  Pourtant, de belles actions ont été proposées à l’intérieur des PDZA (plan de développement de la zone agricole). Il ne reste qu’à les mettre en œuvre.   
PORTES OUVERTES SUR LES FERMES DU QUÉBEC
 
Les citadins auront la chance de visiter la section maraîchère de la Ferme H.P. Gagnon et Fils « Aux jardins d’Alex et Jennie », située à Laterrière. On y cultive différentes variétés de légumes et de petits fruits. Quant à la ferme laitière et céréalière « Léonard et Lise Côté », elle est située à Hébertville. Elle vient à peine de terminer des aménagements majeurs sur l’entreprise (6.5 millions $ au cours des 12 derniers mois). Pour sa part, la première atocatière du Lac-Saint-Jean « Les Atocas Lac-Saint-Jean » pratique la culture de la canneberge biologique dans le secteur Vauvert de Dolbeau-Mistas
sini. Somme toute, trois magnifiques fermes à visiter!
 

Le dimanche 9 septembre prochain, la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean ouvrira les portes de trois de ses entreprises agricoles, afin que la population puisse établir un contact privilégié avec les hommes et les femmes de la terre. À cette occasion, de multiples activités seront organisées pour toute la famille.
 
Seule, en couple, en famille ou entre amis, toute la population est invitée à venir passer de bons moments à la campagne, afin d'en apprendre davantage sur la réalité agricole et renforcer le lien précieux qui les unit tous à ces agricultrices et agriculteurs de passion qui nourrissent le Québec.

Pour tout renseignement, contactez la Fédération de l'UPA du Saguenay-Lac-St-Jean au 418 542-5666.
RASSEMBLEMENT ÉCLAIR POUR LA GESTION DE L’OFFRE

Le jeudi 7 juin dernier, Les Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean ont donné rendez-vous à 12 heures d’avis aux producteurs et travailleurs agricoles de la province pour un rassemblement dernière minute afin de rencontrer le premier ministre du Canada, M. Justin Trudeau, à l’occasion d’une visite éclair à La Baie au Saguenay dans le cadre des élections partielles dans Chicoutimi-Le-Fjord et en marge du sommet du G7 dans Charlevoix.

L’objectif de ce rassemblement était de rencontrer le premier ministre et en savoir davantage concernant sa déclaration sur la « flexibilité » en vue de permettre plus d’accès aux produits laitiers américains sur le marché canadien, lors d'une entrevue à l’émission Meet the Press, le 3 juin sur le réseau NBC.

Près de 200 producteurs ont répondu à l’appel, dont plusieurs, provenant de l’extérieur de la région.  « Les producteurs de lait du Québec et du Canada ont assez donné », a lancé Daniel Gobeil, président des Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean. M. Trudeau est venu à la rencontre des membres rassemblés pour l’occasion et s’est adressé à eux en réitérant son engagement à défendre la gestion de l’offre, mais en refusant de spécifier « dans son intégralité »!
Revivez le rassemblement des Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean à La Baie en photos! 

MERCI À TOUS LES AGRICULTEURS ET AGRICULTRICES QUI SE SONT DÉPLACÉS!

ÉLECTIONS PARTIELLES DANS CHICOUTIMI-LE-FJORD : RENCONTRE DE DÉPUTÉS ET CANDIDATS
 
Le président des Producteurs de lait du Saguenay-Lac-Saint-Jean et premier vice-président des Producteurs de lait du Québec, Daniel Gobeil, a obtenu une rencontre privée jeudi avec le premier ministre du Canada, Justin Trudeau, dans le cadre de sa présence au lancement du Grand défi Pierre Lavoie à La Baie. Il lui a réitéré notre demande de protéger la gestion de l’offre et de ne faire aucune autre concession d’accès au marché au terme de l’ALENA. La même journée, il a également rencontré le chef du Parti conservateur, Andrew Scheer, ainsi que le chef du NPD, Jagmeet Singh, en compagnie des candidats de leurs partis à l’élection partielle dans Chicoutimi-Le Fjord.

Avant cette journée faste, de nombreuses rencontres avec les candidats, députés et chefs des différents partis ont été réalisées afin de les sensibiliser aux enjeux agricoles et laitiers du secteur, mais aussi aux importants enjeux laitiers nationaux (ALENA, guide alimentaire canadien, etc.); une importante opération de lobby dont les retombées se mesureront assurément régionalement, mais aussi au niveau provincial et fédéral. Chose certaine, notre présence s’est fait sentir tout au long de la campagne!



Daniel Gobeil (président des Producteurs de lait du SLSJ) et quelques producteurs laitiers en compagnie de Lina Boivin (candidate libérale) et Jean-Claude Poissant (député libéral fédéral dans La Prairie et secrétaire parlementaire du ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire) à la Ferme Pedneault et Fils enr.







Michel Frigon (vice-président des Producteurs de lait du SLSJ, Vicky Boily (administratrice des Producteurs de lait du SLSJ) et quelques producteurs laitiers en compagnie de Richard Martel (candidat conservateur et Steven Blaney (député conservateur) en visite à la Ferme Duchesne Holstein Inc.







Daniel Gobeil (président des Producteurs de lait du SLSJ), Michel Frigon (vice-président des Producteurs de lait du SLSJ) et quelques administrateurs de la Fédération régionale de l’UPA du SLSJ en compagnie de Éric Dubois (candidat NPD) et Jagmeet Singh (chef NPD fédéral)
 
PROGRAMME SERVICES-CONSEILS 2018-2023
 
C’est avec plaisir que nous vous informons du lancement du Programme services-conseils 2018-2023 du MAPAQ. Administré par les Réseaux Agriconseils, le volet 1 du programme s’adresse aux entreprises agricoles par l’appui à l’utilisation des services-conseils. Dans le cadre du programme, chaque entreprise agricole bénéficie d’une enveloppe d’aide financière de 30 000 $. L’aide financière s’applique aux services-conseils non liés et réalisés par des conseillers reconnus par le Réseau Agriconseils dans les domaines d’intervention suivants : agroenvironnement, pratiques culturales et d’élevage, gestion, transformation et mise en marché de proximité. Pour en savoir plus sur ce programme, informez-vous auprès de votre Réseau Agriconseils ou consultez le site web du MAPAQ.
Programme Services-Conseils 2018-2023

Marie Mazerolle, directrice,  Réseau Agriconseils Saguenay – Lac-Saint-Jean
418 542-2032, poste 230
saglac@agriconseils.qc.ca
FORMATION PESTICIDES - NOUVELLES EXIGENCES PROVINCIALES POUR LES PRODUCTEURS AGRICOLES
 
Le webinaire présenté le 15 juin dernier maintenant offert en différé!

Des représentants du MDDELCC vous y présentent les nouvelles exigences provinciales en vigueur depuis le 8 mars dernier de façon progressive : le registre de l’utilisation des pesticides, la justification et la prescription agronomique pour acheter et appliquer certains pesticides et l’obligation d’être titulaire d’un certificat d’utilisation de pesticides du MDDELCC pour certaines semences enrobées (nouvelle classe de pesticides 3A).

Pour écoute en différé, cliquez ici : https://studiocast.ca/client/upa/event/4558/fr/
SOYEZ PRÊT

Qu'on soit pour ou qu'on soit contre, la légalisation du cannabis apportera à coup sûr son lot d'incertitudes à tous les employeurs. Comment l’adaptation à la légalisation du cannabis doit s’effectuer dans mon milieu de travail? Quelles sont mes obligations, ainsi que celles des travailleurs? Est-ce que ma politique sur les drogues et alcools est adéquate? Toutes ces questions sont légitimes lors de votre réflexion.
 
Il est important de connaître vos obligations en matière de prévention. Selon la Loi sur la santé et sécurité du travail, le Code civil du Québec (C.c.Q.), ainsi que la Charte des droits et liberté (Charte), l’employeur a l’obligation de protéger la santé, l’intégrité physique et psychologique de ses employés. En ce sens et suivant le principe du droit de gérance de l’employeur, il est tout à fait légitime et même souhaitable de mettre en place des mesures, telles qu’une politique, prohibant la possession ou la consommation de cannabis sur le lieu de travail. En absence de politique, vous avez également la possibilité d’intervenir et d’imposer des sanctions pour les personnes se présentant au travail sous l’effet de cannabis.

Cependant, vous ne pouvez exercer de discrimination en fonction d’un handicap. La dépendance au cannabis (comme l’alcool ou autre drogues) est considérée comme un handicap au sens de l’article 10 de la Charte. Le devoir d’accommodement face au salarié handicapé par sa dépendance ne doit toutefois pas constituer une contrainte excessive pour l’employeur. C'est ce dernier qui doit évaluer si l’accommodement est raisonnable ou s'il constitue une contrainte excessive. Oui, l’employeur a le devoir d’accommodement pour les salariés qui ont une dépendance attestée. Cela dit,  tous ceux qui font l’usage de cannabis n'ont pas systématiquement une dépendance et ne peuvent donc pas se prévaloir d'un accommodement.
 
Le salarié n’échappe pas à certaines obligations. Il doit fournir la prestation de travail à laquelle son employeur est en droit de recevoir (C.c.Q 2085), avec prudence et diligence (C.c.Q 2088). L’interprétation que l’on peut en faire se trouve au niveau des règles de conduite dictées par l’employeur, ce qui inclut toutes politiques relatives à la possession ou à l’usage de cannabis en milieu de travail. Un salarié qui ne se conforme pas à la politique mise en place ou à toutes autres règles à ce sujet pourra faire face à des mesures disciplinaires pouvant aller j'usqu'au congédiement.
 
Pour éliminer les sources de mésentente, une politique claire et précise est grandement souhaitable. En évaluant les impacts que peut avoir le cannabis dans votre entreprise, il sera plus facile d’établir les orientations que prendra votre politique. Le contenu de celle-ci devra déterminer si vous tolérez la consommation ou non et les raisons qui expliquent votre position, de même que les moyens d’application et les approches déployées pour assurer le respect de la politique. Elle devra comprendre les modes de consommation qui ne seront pas acceptés et distinguer le cannabis médical du non médical. Elle devra faire mention de la possession sur le milieu de travail et finalement, les sanctions qui seront imposées aux contrevenants.


Source : Ordre des conseillers en ressources humaines agrées. Comment s’adapter à la légalisation du cannabis dans les milieux de travail?, Parution novembre 2017
L'AGRICULTURE DE PRÉCISION

Dans le cadre d’un webinaire organisé pour les agriculteurs et intervenants d’ici, M. Graige Mackenzie, agriculteur de Methven en Nouvelle-Zélande et leader dans le domaine de l’agriculture de précision, sera en direct de la Maison de l’UPA le 28 juin prochain pour exposer son savoir-faire et répondre à vos questions!  
 
Le webinaire se tiendra en anglais. Seules les questions soumises au conférencier seront traduites.
 
Pour vous inscrire : https://studiocast.ca/client/upa/event/4600/fr/
BON ÉTÉ À TOUTES ET À TOUS!
 
Eh oui, avec l'arrivée de la chaleur, vient le temps d'un dernier info-lettre! Toute l'équipe de l'UPA Saguenay-Lac-St-Jean vous souhaite un été à la hauteur de vos attentes et vous remercie pour votre participation tout au long de l'année aux activités de vie syndicale et autres.
Merci de nous partager votre passion jour après jour!
NOUS JOINDRE: 

3635 rue Panet                                                                
Jonquière (QC)
G7X 8T7
 

Tél.: 418 542-5666
Fax: 418 542-3011

saglac@upa.qc.ca



Copyright © Fédération de l'UPA du Sagueny-Lac-St-Jean


Vous pouvez vous désabonner en cliquant ici

 






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Fédération de l'UPA Saguenay-Lac-St-Jean · 3635 Panet Street, Quebec City, QC, Canada · Québec, QC G1N · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp