Copy
Facebook
Twitter
Site Internet
LinkedIn
Voici les dernières nouvelles de l'entrepreneuriat coopératif et social en Ontario pour le mois de juillet 2018 !

Dans cette édition : 

Le CCO organise un pique-nique gratuit à l’occasion de la Journée internationale des coopératives

 
Cette année, la journée internationale des coopératives aura lieu le 7 juillet prochain, et aura pour thème « la consommation et la production durables de biens et de services ». Cette journée revêt une importance particulière, car elle permet de mettre en valeur l’impact positif des coopératives et de célébrer leur rôle dans le développement économique des communautés, dans l’adoption d’un mode de consommation et de production écoresponsable et dans l’intégration démocratique et sociale des individus.   

Pour souligner son intérêt et son engagement envers l’économie sociale et coopérative, l’équipe du CCO de Toronto a décidé d’organiser un pique-nique éducatif. Cet événement permettra ainsi aux membres de la communauté d’en apprendre davantage sur les coopératives et de réseauter dans un environnement convivial.
 
Lors de cet événement gratuit qui aura lieu le 7 juillet 2018, au Grange Park de Toronto, de 11 h à 14 h, les experts et expertes du CCO donneront une formation sur l’économie sociale et coopérative, de même que des conseils pour bien réussir votre réseautage.
 
Apportez nourriture et boisson, votre sourire et votre bonne humeur, et venez réseauter et coopérer avec nous ! Inscrivez-vous sur notre page d'Eventbrite. L’équipe du CCO de Toronto vous attend !


Joignez-nous à Minneapolis pour l'Institut ACE !


Chaque année, ACE organise un Institut annuel dédié à la promotion de l’éducation coopérative et à la formation de tous les coopérateurs (éducateurs, leaders, développeurs, apprenants, etc.). C’est une occasion unique d’apprentissage pour les coopérateurs de tous les secteurs coopératifs et qui transcende les frontières nationales. Cet Institut a lieu chaque année dans une ville différente d’Amérique du Nord.
 L’Association des éducateurs coopératifs, fondée en 1969, est une organisation internationale sans but lucratif qui a pour mission de renforcer les coopératives et le mouvement coopératif en promouvant des réponses éducationnelles innovantes aux changements sociaux et économiques. ACE fournit à ses membres un forum pour mettre en lumière les programmes et les pratiques qui accroissent la compréhension, l’innovation et le professionnalisme de l’éducation coopérative. Le CCO gère ACE de façon contractuelle.
 
L’édition 2018 de la conférence annuelle d’ACE aura lieu à Minneapolis, dans l’État du Minnesota, du 24 au 26 juillet, au Carlson School of Management de l’Université du Minnesota, et aura pour thème « l’innovation dans le secteur coopératif ». Des sujets tels que les modèles alternatifs de coops agricoles, la gouvernance créative, l’engagement des jeunes, les coops de santé, les histoires à succès de coopératives et le renforcement de la démocratie y seront abordés par les experts et expertes du secteur, dont plusieurs du CCO. Pour l’occasion, le maire de Minneapolis fera une allocution lors de la séance d’ouverture de l’Institut et le gouverneur de l’État du Minnesota a été invité.
 
Pour participer à l’Institut, vous devez vous inscrire en ligne. Veuillez noter que des bourses complètes sont disponibles par l'intermédiaire de la Fondation Ralph K. Morris.
 
Au plaisir de vous y voir !

Pour plus de renseignements :
Association des coopérateurs éducatifs
416-364-4545
info@ace.coop

5 questions pour mieux connaitre notre nouvelle Agente de projet !


Sierra Howald

Le Conseil de la coopération de l’Ontario à Sudbury souhaite la bienvenue à une nouvelle employée récemment graduée du programme d’Études journalistiques à l’Université de Sudbury. Sierra arrive comme Agente de projet et prend en main le programme Mes finances, mes choix pour enseigner aux adolescents et aux jeunes adultes comment gérer leurs finances.
  1. Comment avez-vous entendu parler du CCO ? 
Mon père est un ancien employé, alors il parlait beaucoup de ce qu’il faisait. Il était toujours très excité au sujet des projets qu’il entreprenait. En fait, j’ai aidé avec le déménagement vers le bureau actuel à Sudbury quelques années passées.   
  1. Quels sont 3 mots pour décrire le CCO ?
Trois mots pour décrire le CCO sont engagé, communautaire et éducatif.
  1. Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?
Ce que j’aime le plus dans mon travail est l’autonomie pour accomplir mes projets et m’inclure dans l’amélioration de la vie communautaire. Ce poste n’empêche pas mon engagement communautaire, en fait il l’encourage. De plus, j’ai l’opportunité de voyager à travers le nord de l’Ontario et de parler avec les adolescents de littératie financière, ce qui est fantastique.
  1. Quels sont 3 mots-clés pour vous décrire ?
Quelques mots pour me décrire sont passionnée, attentive et dévouée.
  1. Quelle est votre plus grande réussite à ce jour — personnelle ou professionnelle ?
Ma plus grande réussite à ce jour est ma thèse de baccalauréat sur l’utilisation des réseaux sociaux par les organisations sans but lucratif dans le nord de l’Ontario. Mais ceci est seulement le début de ma carrière et je sais qu’avec le CCO, j’aurai plein d’opportunités pour la réussite.

Sierra est entrée en fonctions le 20 juin dernier. Originaire de Sudbury, elle connait très bien la région et est passionnée par la croissance du Nord de l’Ontario. Sierra est passionnée du développement communautaire et aimerait continuer de bien servir sa communauté comme elle le fait déjà par le bénévolat. Vous pouvez rejoindre Sierra Howald sur sierra.howald@cco.coop  ou au 705-560-1121 poste 103.

5 questions pour mieux connaitre notre nouvelle Agente de développement !


Caroline Joly
 
Le Conseil de la coopération de l’Ontario à Toronto souhaite la bienvenue à une nouvelle employée qui vient de terminer un doctorat en sociologie économique à l’Université du Québec à Montréal. Caroline s’ajoute à notre équipe comme Agente de développement. Elle s’est intéressée particulièrement à la financiarisation du capitalisme avancé et à la montée des inégalités sociales.
 
  1. Comment avez-vous entendu parler du CCO ? 
En décembre dernier, j’ai terminé mon doctorat en sociologie économique et décidé de quitter Montréal pour venir m’établir à Toronto. Je souhaitais alors sortir du monde académique et m’investir dans le secteur de l’économie sociale et solidaire, davantage orienté vers l’action que l’analyse conceptuelle.    Je voulais trouver un travail en lien avec mes connaissances de l’économie et mon expérience en recherche, en enseignement et en consultation. J’ai donc commencé à scruter le web pour trouver une organisation sans but lucratif pour laquelle j’aimerais travailler, et je suis tombée sur le CCO. En mars, j’ai écrit à Julien et à Clément pour les rencontrer afin d’en apprendre davantage sur les activités de cette entreprise sociale. Après cette rencontre, il est vite devenu évidemment pour moi que le CCO était l’endroit où je voulais le plus travailler à Toronto. Je suis donc demeurée aux aguets quant aux opportunités d’emploi disponibles et, en mai, un poste d’Agent-e de développement s’est ouvert. J’ai soumis ma candidature et j’ai obtenu le poste !
  1. Quels sont 3 mots pour décrire le CCO ?
Engagement, collaborativité, collégialité.
  1. Qu’est-ce que vous aimez le plus dans votre travail ?
J’adore la diversité des responsabilités et la collégialité qui existe au sein du CCO ! Je suis également extrêmement enthousiasmée par l’idée de pouvoir bénéficier de l’expérience de tous les membres de l’équipe et d’enfin mettre mes connaissances de l’économie et de l’économie sociale en pratique !
  1. Quels sont 3 mots pour vous décrire ?
Passion, intégrité et persévérance.
  1. Quelle est votre plus grande réussite à ce jour — personnelle ou professionnelle ?
Sur le plan personnel, certainement d’avoir réussi à terminer mon doctorat (et d’être demeurée saine d’esprit malgré tout). Sur le plan professionnel, assurément d’avoir changé la vision du monde de certain-e-s de mes étudiant-e-s et d’avoir stimulé leur esprit critique.

Caroline est entrée en fonctions le 4 juin dernier. Reconnue pour ses travaux sur la transformation des organisations boursières et la négociation haute fréquence, elle a été consultante pour la Commission d’éthique en science et technologie chapeautée par le Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec. Caroline a aussi enseigné la sociologie pendant plus de six ans au Collège Ahuntsic à Montréal. Vous pouvez rejoindre Caroline Joly sur caroline.joly@cco.coop ou au 416-364-4545.

Ouverture des candidatures pour les Lauréats d'excellence collective


Récipiendaires du Lauréat d'excellence collective institutionnel 2017, les Centres Desjardins Entreprises (milieu) avec la présidente du CCO Claudette Gleeson (gauche) et le Directeur général du CCO Luc Morin (droite).

Le CCO est fier d’annoncer l’ouverture de l’appel des candidatures pour les lauréats d’excellence collective 2018. Rejoignez les gagnants des années précédentes, tel que Faouzi Metouilli, président de l’Association Marocaine de Toronto, Thierry Lasserre, directeur général de l’Alliance française de Toronto, la Coopérative Radiophonique de Toronto, Marie-France Lalonde, députée d’Ottawa-Orléans, Lyne Mallette de la Coop Boréal, Caroline Arcand, directrice générale du Groupe Convex, Denis Bourdeau, administrateur à la Coopérative d'Embrun, Growmark et au groupe Co-operators, la Fédération des caisses populaires de l'Ontario, la Coopérative funéraire de Sudbury et bien d’autres.
  C’est le moment où jamais de reconnaître une personnalité de renom de l’entrepreneuriat collectif dans la province. Le Conseil de la coopération de l’Ontario profitera de son Congrès 2018, les 11 et 12 octobre à Toronto, pour reconnaître l’engagement marquant de coopératives et d’entreprises sociales, ainsi que de personnes s’étant illustrées au sein du mouvement, par la remise de deux prix : les lauréats d’excellence institutionnels ainsi que les lauréats d’excellence individuelle. Pour réaliser cette reconnaissance d’importance, le CCO invite ses membres et partenaires à faire parvenir leurs nominations au plus tard le 1er septembre 2018.

 

Objectifs et critères de sélection
Formulaire de mise en candidature


Le Conseil de la coopération de l’Ontario récipiendaire du Programme d’investissement communautaire de l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet


Photo crédit

 

Le 11 juin dernier, l’Autorité canadienne pour les enregistrements Internet (ACEI) a annoncé les 28 organismes canadiens qui recevront une subvention dans le cadre du programme d’investissement communautaire et c’est avec une immense fierté que le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO) est un de ces organismes. Ce programme verse environ un million de dollars par année à des organisations caritatives, des institutions académiques et des organismes sans but lucratif canadiens qui améliorent l’Internet partout au Canada. 

Ce financement permettra de mettre en place une plateforme en ligne de ralliement du secteur communautaire et de l’entrepreneuriat social/coopératif en un espace virtuel où rejoindre les personnes selon leurs intérêts et les causes qui leur tiennent à cœur. Il s’agit de développer un outil solide, ouvert et durable. Le projet est une initiative conjointe des bureaux de Toronto et d’Ottawa du CCO.

Un appel d'offres est actuellement en circulation pour retenir les services d'un groupe ou d'une personne capable de développer un site Internet marchand. Merci de nous contacter pour l'obtenir.

Le CCO aimerait remercier l’ACEI pour sa contribution dans le cadre de ce projet. Le CCO est fier de pouvoir contribuer à créer un monde virtuel plus dynamique et à favoriser l’entrepreneuriat social/coopératif.

Pour savoir plus, écoutez l'entrevue de notre Agent de développement, Jean-François Parent sur Radio-Canada.

Julien reçoit la récompense du Coopérateur émergent 2018 par Coopératives et Mutuelles Canada



 
C’est avec une très grande fierté que le CCO annonce que Julien Geremie, directeur adjoint du CCO a été décoré du titre de Coopérateur Émergent du Canada 2018. Cette distinction vient récompenser l’engagement coopératif sans égal dont Julien fait preuve.   

Nommé par la Caisse populaire Alliance, via l’entremise de son président Philippe Boissonneault, Julien a profité de son allocution pour reconnaitre le rôle de ses mentors dans son parcours de coopérateurs. Il a notamment remercié Philippe Boissonneault, Luc Morin administrateur de CMC, coprésident du réseau des conseils provinciaux de CMC et actuel directeur général du CCO, L’honorable Lucie Moncion, Claudette Gleeson, actuelle Présidente du CCO, David Shanks, responsable du marketing et des communications à la CDF, feu Marc Goldblatt, ancien Président de la Coopérative funéraire d’Ottawa, Michelle Larose, William Nelson et autres.

Durant son parcours, Julien a travaillé au plus proche des coopératives de toutes tailles, il œuvre pour la formation du grand public aux principes des coopératives et a fait de l’engagement des jeunes son fer de lance pour l’avenir. Réel leader au CCO, il a été promu directeur général adjoint en 2017. Coopérateur visionnaire, il termine son allocution sur ces mots : « dans un monde où les valeurs démocratiques sont en déclin, le monde coopératif doit être fier de ses valeurs, et redevenir des acteurs de changement ». Bravo Julien ! Plus d’informations sur ces prix de CMC.

La communauté d’Earlton se prépare pour une nouvelle coopérative d'épicerie


Environ 150 résidents se sont présentés à la réunion.

Les membres de la communauté d’Earlton ont démontré leur intérêt dans la transformation de leur épicerie locale.  Le Earlton Grocery King a fermé ses portes récemment et les seules autres épiceries dans la région sont celles de New Liskeard et d’Englehart qui sont à 15 minutes de route du Canton d’Armstrong. Les grands magasins comme le Walmart, l’Indépendant ou le No Frills de New Liskeard avait beaucoup plus d’options que la petite épicerie de Earlton et à des prix plus compétitifs. Cependant, ce n’est pas viable de faire la route d’une demi-heure vers le Walmart quelques fois par semaine pour bien des gens de cette communauté. De plus, ce n'est pas tous les résidents d’Earlton qui sont en mesure de faire la route vers un autre village pour faire le magasinage.

C’est pour cela que le Conseil de Coopération de l’Ontario (CCO) a offert son expertise pour créer une coopérative et ainsi sauver l’épicerie du Canton d’Armstrong. Le 27 juin 2018, le conseil municipal du canton d’Armstrong et le CCO ont organisé une rencontre ouverte au public avec un panel qui incluait le représentant du CCO Alexi Breton, le trésorier de la coop d’épicerie de Moonbeam, et le propriétaire du Earlton Grocery King. Suite à des présentations, il y a eu une période de questions pour les membres du public.

Un bref historique sur l’épicerie Coop de Moonbeam a été présenté lors de l’événement puisqu’ils étaient dans la même situation qu’Earlton il y a quelques années. Moonbeam a une population similaire et en 2012, leur seule épicerie avait été mise en vente. La communauté s’est ralliée avec l’aide du CCO et ils ont pu ouvrir le Coop Moonbeam pour sauver la seule épicerie de leur région.

Dans un village avec une population de 1200 habitants, l’attente était d’accueillir environ 60 à 100 personnes lors de la rencontre à Earlton. Cependant, avant le début des présentations, il y avait déjà près de 150 personnes. En plus du grand nombre de participants, les résultats de la rencontre étaient aussi très positifs. La communauté était très intéressée à s’impliquer dans la création d’une épicerie coopérative. Il est impossible de connaître si ce projet sera un succès, mais avec une participation communautaire telle que celle à la rencontre le 27 juin, c’est fort probable de cette coopérative soit en mesure de se doter d'assises solides dans la communauté.

Les prochaines étapes à suivre sont de créer un comité d’action d’environ 12 personnes qui fera le travail pour développer la coopérative avec l’aide du CCO. Leur première tâche serait de commissionner une étude de marché et de faisabilité pour l’épicerie. À l’aide de cette étude, un prix sera estimé pour le coût d’achat de l’édifice et tous les autres achats nécessaires. Ceci permettra au comité d’action d’estimer un coût pour devenir membre de la coopérative et de structurer le plan d’affaires de la nouvelle coopérative. Avec ces informations importantes, une collecte de fonds pourra être possiblement lancée. 

Le CCO accorde une grande importance à l’immigration francophone de l’Ontario

 
Les bureaux du CCO ont participé à toutes les consultations pour l’élaboration du plan stratégique des trois réseaux de soutien à l’immigration francophone (RIF) œuvrant dans les trois grandes régions de l’Ontario soit, le Nord (RSIFNO), l’Est (RSIFEO) et le Centre-Sud-Ouest (RSIFCSO) durant le mois de juin 2018.    Ce plan stratégique, pour la période de 2018 à 2023, aura des visées provinciales et régionales. C’est pourquoi le CCO a cherché à avoir des représentants de son équipe de toutes les régions de l’Ontario à ces consultations. L’immigration francophone en Ontario est importante pour contrer les enjeux démographiques francophones. Le CCO voulait donc offrir des solutions aux trois réseaux, avec les autres intervenants, surtout par l’offre de formation en entrepreneuriat social et dans la création d’organismes d’accueil par et pour les immigrants francophones. De nombreuses entreprises sociales et de coopératives ont été mises sur pied dans les dernières par des immigrants francophones. Le CCO sera toujours un organisme de choix pour renforcer les capacités des immigrants francophones dans l’entrepreneuriat collectif et dans leur intégration communautaire.

Merci à tous les organismes francophones qui ont pris le temps de participer à ces consultations importantes pour l’avenir de nos communautés francophones ainsi qu’aux organisateurs des consultations !


 

Le CCO participe à l’AGA de l’ACFO Prescott-Russell

 
Le Conseil de la coopération de l’Ontario (CCO) a participé le mardi 19 juin dernier à l’Assemblée générale annuelle de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) Prescott-Russell.  

La rencontre s’est déroulée au Centre d’éducation et de formation de l’Est de l’Ontario, au 429, rue Abbott, à Hawkesbury. Jean-François Parent, Agent de développement pour la région de l’Est, était présent sur les lieux.

Pour ceux et celles qui ne la connaissent pas, l’ACFO PR est un organisme à but non lucratif qui veille à la promotion et à l’épanouissement de la communauté franco-ontarienne de la région. Elle travaille à l’amélioration des services aux citoyens de langue française, à la sensibilisation auprès des commerces de la région à servir la clientèle en français, à sensibiliser les Franco-Ontariens de la région à demander d’être servis en français, à promouvoir la fierté et l’appartenance à la communauté française chez les jeunes, à être la porte d’entrée pour les nouveaux arrivants, et à développer de nouveaux projets pour réduire l’exode de nos jeunes vers les grandes villes.

Le CCO aimerait remercier tous les organisateurs de l’assemblée. Le CCO est fier d’encourager l’épanouissement et la croissance de la communauté franco-ontarienne.

Le CCO était présent au Congrès annuel 2018 de Coopératives et mutuelles Canada


Photo d’équipe du comité des coopérateurs émergents du Canada.
 
L’événement s’est tenu à l’hôtel Delta du 19 au 21 juin dernier à Victoria, en Colombie-Britannique. Luc Morin, Directeur général, Julien Geremie, Directeur du développement, Alexi Breton, Gestionnaire du Nord et Clément Panzavolta, Agent de développement du Centre Sud-ouest, étaient tous présents sur les lieux afin de participer à des rencontres et échanger avec leurs collègues coopérateurs  

Avec plus de 30 conférenciers de renom et près de 200 participants, l’événement a surfé sur une vague de succès. Des sujets chauds ont aussi été traités, tels que l’engagement des jeunes dans le secteur, suivi d’annonces retentissantes comme le don de 100 000 $ du Sommet international des coopératives à Coopératives et Mutuelles Canada. Ce fut une excellente occasion pour prendre le pouls de la situation nationale des coopératives et d’avoir l’opinion d’experts et de praticiens du domaine provenant d’un bout à l’autre du pays. Pour plus de détails sur l’événement, nous vous invitons à vous rendre sur le site web  ou encore à consulter la page de l’événement.

L'innovation sociale dans les nouvelles ! 

Nos partenaires principaux
Tous droits réservés © 2018 Conseil de la coopération de l'Ontario

Pour communiquer avec nous : 

Conseil de la coopération de l'Ontario
info@cco.coop

223, rue Main, boîte 90, 
Pavillon Laframboise, bureau 239
Ottawa (Ontario) K1S 1C4
613-745-8619

10, rue Elm, bureau 604
Sudbury (Ontario) P3C 1S8
705-560-1121

395, boul. Thériault, bureau 202k
Timmins (Ontario) P4N 0A8
705-267-2144  ext : 227

192, avenue Spadina, bureau 212
Toronto (Ontario) M5T 2C2
416-364-4545

Se désabonner de cette liste    
Modifier vos préférences d'abonnement