Copy
"Souffle", chorégraphie d'Antonio Bühler et Brigitte Meuwly, musique de Caroline Charrière - Cie DA MOTUS!
Photo: Charles Ellena

 
 

Editorial


Chère lectrice, cher lecteur,

67% des internautes souhaitent que les créateurs soient mieux rémunérés pour la disponibilité de leurs œuvres sur Internet: tel est le résultat d’une enquête réalisée dans 155 pays auprès de 40'079 personnes*. Il démontre que les internautes ne sont plus dupes du manque d’équité qui règne pour le partage des revenus générés par leurs actes numériques.
Malheureusement, ces mêmes internautes jettent souvent tous les intermédiaires dans le même sac, en assimilant les sociétés d’auteurs aux distributeurs, plateformes et géants technologiques. Or, ici comme pour le commerce équitable, il faut une entité qui garantit le bon acheminement des paiements des consommateurs vers celui qui doit réellement en bénéficier. Quelqu’un qui veille aux bonnes conditions pour les premiers prestataires qui sont en l’occurrence les créateurs.
Qui mieux que les sociétés d’auteurs pour assurer ce rôle? Elles ne poursuivent pas de but lucratif. Leur gouvernance place le créateur au premier plan. Elles savent vérifier sérieusement la paternité des œuvres et disposent de bases de données fiables, fruits de plusieurs décennies de travail. Leur cœur de métier est de percevoir et de répartir correctement les droits, par souci…d’équité, précisément.

Jürg Ruchti, directeur

* Source:
Enquête «Our Digital Future» par Open Media: 67% des interrogés ont ainsi assurés qu'ils voudraient voir au moins 75% des revenus générés par les œuvres versés directement au(x) créateur(s). 89,2% ont souligné que la mention du ou des créateurs leur semblait indispensable, dès lors qu'une œuvre était partagée, quel que soit le support. https://openmedia.org


 

Actualités

Membres SSA: envoyez-nous des photos et affiches de vos créations 2014

Les droits d’auteur permettent de créer de nouvelles œuvres et de les produire. Pour refléter la formidable diversité des créations qui constituent les répertoires de la SSA...
En savoir plus

Droits de représentation scénique: les décomptes étrangers s’améliorent

Les rapports de répartition pour les droits de représentation scénique nous parvenant de nos sociétés sœurs étrangères connaîtront une amélioration progressive au cours des prochains mois. Ils contiendront plus de détails concernant l’utilisation que par le passé.
En savoir plus

Un metteur en scène peut-il modifier un texte dramatique?

Une fois qu’un auteur a accordé son autorisation de représentation sollicitée par une compagnie, cette dernière a-t-elle le droit d’apporter des modifications au texte dramatique pour son interprétation?
En savoir plus

Pour un droit de prêt en Suisse

La SSA rejoint l’Alliance Equilire initiée par l’association Autrices et Auteurs de Suisse (AdS) pour l’introduction d’un droit de prêt en Suisse.
En savoir plus

Bourse SSA-FARS 2015/16 pour les auteurs des Arts de la rue

En partenariat avec la Fédération des Arts de la Rue Suisses (FARS), la SSA initie une nouvelle action et met au concours une à deux bourses pour soutenir l’écriture d’un spectacle de rue.
En savoir plus

Bourses SSA 2015 pour le développement de films documentaires

Le Fonds culturel de la SSA attribue sur concours quatre bourses de 20 000 francs chacune pour soutenir l'écriture de projets de films documentaires (longs métrages pour le cinéma ou longs métrages dès 50’ pour la télévision).
En savoir plus

La SSA est sur Facebook

Depuis le 31 juillet 2014, une page Facebook est ouverte au nom de la SSA. Elle vise aussi bien les membres de la SSA présents sur Facebook qu’un public plus large lié au réseau social.
En savoir plus

Comment devient-on membre administrateur de la SSA?

Equilibre entre les répertoires et les régions, parité, expérience de gestion, implication: les critères pour élire un sociétaire au Conseil d’administration de la SSA sont nombreux.
En savoir plus

Message culturel 2016-2019: la SSA prend position

Un prix suisse annuel distinguant un auteur dramatique, introduire un cadre légal pour assurer la diversité culturelle des contenus disponibles dans les offres de VOD (vidéo à la demande), encourager la diffusion des œuvres du spectacle vivant tant sur le plan fédéral qu’international: voici en substance ce que demande la SSA.
En savoir plus

«Commerce équitable» pour les créateurs

Les créateurs réclament un modèle de répartition plus juste des revenus du numérique, qui s'inspire du mouvement du commerce équitable.
En savoir plus

Bourses SSA 2015 pour la création chorégraphique

Le Fonds culturel de la SSA attribue sur concours jusqu’à 6 bourses pour un budget global de 66 000 francs.
En savoir plus

Bourses SSA 2015 pour le développement de scénarios de longs métrages de fiction (cinéma)

Le Fonds culturel de la SSA attribue sur concours trois bourses de 25 000 francs chacune pour soutenir l'écriture de scénarios de longs métrages de fiction originaux destinés au cinéma.
En savoir plus
 

Mots d’auteur - Maux d’auteur


En réponse aux abolitionnistes modernes du droit d’auteur, estimant que les artistes ne créent jamais rien mais transforment simplement des matières existantes, ce qui constitue à leurs yeux une raison suffisante pour ne pas accorder de protection aux créations artistiques:

«L’écrivain original n’est pas celui qui n’imite personne, mais celui que personne ne peut imiter.»

François René de Chateaubriand, 1768-1848
Publication:
Société Suisse des Auteurs, société coopérative (SSA) 

Rédaction:
Jürg Ruchti et Nathalie Jayet 

Conditions générales

Contact