Copy
View this email in your browser

Infolettre avril 2020
English version
LE RÉSEAU EN ACTION

Des nouvelles de notre équipe
Au début du mois de novembre dernier, l’équipe du Réseau pour la paix est heureuse d’avoir accueilli Anna Krol en tant que coordonnatrice de programmes. Docteure en Philosophie de l’Université de Grenoble Alpes (France), elle se spécialise en éthique de la communication interpersonnelle et en analyse du langage. Au cours de son doctorat, elle a été invitée à travailler au sein d’une équipe interdisciplinaire sur la lutte contre les discriminations. À cet effet, elle a participé aux études réalisées pour le Défenseur des Droits et le Commissariat Général à l’Égalité des Territoires. Elle a également mené l’évaluation des politiques publiques liées à la lutte contre les discriminations d’une municipalité du bassin grenoblois. Son expérience de travail dans le secteur privé et la collaboration avec l’Association des cadres dirigeants pour le progrès sociale et économique à Lyon, jumelés avec ses connaissances académiques, l’ont amené à enseigner le management interculturel.
Crédits photo : Michael Abril
Dès son arrivée à Montréal (décembre 2018), elle a travaillé pour la ville de Montréal dans le cadre du Programme Montréal Interculturel et au Laboratoire des recherches sur les Relations Interculturelles de l’Université de Montréal. Ses compétences et ses expériences dans les secteurs de l’interculturel, de la lutte contre les discriminations et de l’éthique de la communication interpersonnelle renforceront l’expertise du Réseau. La foi en la possibilité de construction d’un monde meilleur par l’union des forces des personnes et organismes provenant de différents horizons est l’une des raisons principales ayant motivé Anna à prendre part à l’équipe et aux activités du Réseau.
 
La Journée Martin Luther King Jr.
Commémoration Journée Martin Luther King Jr., hôtel de ville de Montréal
Crédits photo : Sylvain Légaré
Pour une 17e édition, la Ville de Montréal a commémoré le 20 janvier dernier la Journée Martin Luther King Jr., en collaboration avec l’organisme Youth in Motion et le Réseau pour la paix et l’harmonie sociale. C'est sous la forme d'un panel que Michael Farkas, directeur de Youth in Motion, a encouragé la discussion à propos des défis à relever et les pratiques d'inclusion et de non-violence mises en place sur les campus. À cet effet, nous souhaitions avoir la participation des quatre universités montréalaises. Nous avons donc eu le privilège d’avoir la contribution du Dre Nalini Mohabir, professeure adjointe au Département de géographie, d’urbanisme et de l’environnement de l’Université Concordia,  Mme Marie-Livia Beaugé, avocate, ancienne étudiante en droit de l'UQAM, Mme Julie Guernier, étudiante au baccalauréat en études internationales et chargée de projets à l'action humanitaire et communautaire de l'Université de Montréal et Mme Lina Bensaidane, diplômée en droit et impliquée dans la Semaine de Sensibilisation Musulmane (SSM) de l’Université McGill.
People's Gospel Choir of Montreal
Crédits photo : Sylvain Légaré
Madame Magda Popeanu, Vice-présidente du comité exécutif, responsable de la culture et de la diversité montréalaise et Monsieur Brian Bronfman, Président du Réseau pour la paix et l’harmonie sociale, ont livré des discours nous rappelant le pouvoir et l’influence de Martin Luther King Jr. pour la construction de sociétés plus harmonieuses et prônant le respect des droits humains. L’événement s’est conclu avec les chants harmonieux du People's Gospel Choir of Montreal, puis avec un précieux moment de réseautage.

La Semaine de Sensibilisation Musulmane
Pour une deuxième année consécutive, le Réseau pour la paix est fier d’avoir collaboré à la Semaine de Sensibilisation Musulmane (SSM) ayant pour but de commémorer les attentats de la grande mosquée de Québec du 29 janvier 2017 et de créer des possibilités de rencontre et d’échange entre personnes et groupes de confessions diverses, tout en se rapprochant de la culture musulmane québécoise. Ehab Lotayef, président du comité de coordination de la SSM et ingénieur de l’Université McGill, ainsi que plusieurs de ses collègues et allié.e.s du terrain ont conçu cette semaine d’action « pour apprendre à se connaître ! », phrase clé choisie pour représenter la SSM en 2020. 
Commémoration du 29 janvier, 
Université McGill
Panel "Le Québec face à l'Islam",
Centre justice et foi
Panel "Les droits humains en Islam",
ICAN / Citizen's Rights Movement
Une discussion avec Fariha N. Mohammed, 
Temple Emanu-El-Beth Sholom
Sous la forme d’une programmation commune, une panoplie d’activités interculturelles et interreligieuses a pris forme du 25 au 31 janvier, grâce à des partenaires dévoués. Diverses occasions uniques ont donc été offertes à la population pour aller à la rencontre de l’Autre et de mieux connaître les préoccupations des Québécois.e.s de confession musulmane. Le Réseau pour la paix a participé à plusieurs de ces activités et a facilité la mise en lien et la promotion de cette semaine d’importance majeure au Québec. Nous espérons maintenant pouvoir contribuer à nouveau pour le développement favorable de la prochaine édition en janvier 2021.
 
Un premier forum national prévu pour le 
Mouvement pour des écoles sans violence sexuelles
Le forum intitulé « Les violences sexuelles : agissons maintenant », une initiative du Mouvement pour des écoles sans violences sexuelles (MESVS) et de la Fondation Canadienne des Femmes (FCF)était prévu le 23 mars dernier à Montréal. Cette rencontre nationale visait la création d’un espace d'échange et de rencontre avec des personnes œuvrant à prévenir et à contrer les violences sexuelles en contexte scolaire tout en faisant la promotion de relations saines chez les jeunes. L’objectif du MESVS est d'élaborer des recommandations à l'attention des pouvoirs politiques et des administrations scolaires, afin de mettre en place des politiques d'intervention et de prévention des violences sexuelles dans les écoles secondaires du Québec.
Le Réseau pour la paix, membre du Mouvement depuis 2018,  souhaite contribuer au développement favorable de cette rencontre nationale en facilitant la réalisation d’un panel portant sur les violences à caractère sexuel dans les écoles et les outils à envisager pour intervenir adéquatement. Nous espérons que ce forum aura lieu dans un futur rapproché et que plusieurs participant.e.s de domaines diversifiés pourront y prendre part, afin d’enrichir collectivement les réflexions et les pistes d’action pour contrer les violences sexuelles présentes dans nos écoles.
 
Semaine d’actions contre le racisme et pour l’égalité
des chances reprise à une date ultérieure
Du 21 au 31 mars 2020, la 21e édition de la Semaine d’actions contre le racisme (SACR) et l’égalité des chances devait prendre forme. Sous le thème « Comment répondre au racisme à l’ère du numérique ? », une multitude d’activités de prévention, de sensibilisation et d’éducation au public étaient au programme, grâce à une quarantaine de partenaires engagés. La thématique nous aurait amené à discuter, débattre, réfléchir pour, ensemble, trouver des pistes de solutions afin d’atténuer les discriminations variées affectant une multitude d’individus et de communautés culturelles distinctes. Rappelons que « la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et l’islamophobie est essentielle pour la consolidation des droits fondamentaux de chacun et pour l’avènement d’une solidarité sociale qui favorise la participation de tous au développement d’une société plus juste et plus prospère » (site web SACR, 2020). Le Réseau pour la paix, partenaire depuis 2019, vous invite à penser dès maintenant à votre implication pour la prochaine édition de la SACR, afin d’agir ensemble pour mettre un frein à toutes les formes de discriminations encore trop présentes dans nos sociétés actuelles.
 
Le Festival du bonheur de Montréal
La deuxième édition du Festival du bonheur de Montréal, organisée par l'OBNL Montréal la plus heureuseétait prévue du 17 au 22 mars. Pour une première année, le Réseau pour la paix prenait part à cette initiative, accompagné de plusieurs autres partenaires terrain qui ont à cœur la diversité, l'inclusion et l'harmonie sociale. À cause de la pandémie, le Festival a été suspendu, mais pas le bonheur ! Pour célébrer la Journée internationale du bonheur, soit le 20 mars dernier, Montréal la plus heureuse, avec le Mouvement de paix et l'organisme Deux cultures, un monde, a mis en place un événement exceptionnel : le Marathon virtuel du bonheur. Ce marathon compte 9,5 heures de prestations en direct sur Facebook avec plus de 40 artistes et environ 1900 personnes à l'écoute. Un pont de joie et de paix qui a uni plusieurs pays : le Canada, l'Italie, la France, le Sénégal avec des artistes de toutes origines et disciplines. Pour en savoir davantage, consultez les articles de La Presse et Atuvu.ca. Les vidéos et toutes les publications demeurent disponibles sur la page de l'événement.

 Un site web novateur pour la prévention de la violence chez les jeunes
Le réseau national en recherche scientifique pour la prévention de l’intimidation, PREVNet, au sein duquel le Réseau pour la paix demeure un partenaire actif, surtout pour la mise en lien entre expert.e.s dans le domaine au niveau national, a lancé cette année un nouveau site web jeunesse intitutlé « Youth Dating Violence (violence au sein des fréquentations chez les jeunes) ». Cet espace web est donc accessible à tou.te.s pour faciliter l’accès aux ressources en prévention de la violence dans les fréquentations des jeunes. N’hésitez pas à diffuser l’information au sein de vos réseaux.

Un regard sur l’Institut d’Éducation Socio-Émotionnelle
L’équipe de l’Institut d’Éducation Socio-Émotionnelle a terminé la création de son premier jeu commercial, qui inclut ses outils exclusifs d’apprentissage socio-émotionnel. Le jeu se nomme « Connect Card : Feelings and Needs (Connecter les cartes : émotions et besoins) ». Après avoir été expérimenté auprès de familles, de jeunes adultes et dans des salles de classe, l’équipe à reçu des commandes d’une entreprise européenne (qui utilisera les cartes comme moyen d'expression avec les membres de leur équipe au début ou à la fin des réunions), d’un administrateur du cégep, d’enseignant.e.s et de familles ayant participé aux groupes de discussions. L’Institut travaille également à la publication de ses guides pédagogiques CS3 pour les professeurs. Il s’agit des compétences essentielles dans 3 domaines Me-You-Us en anglais, ainsi qu’à la finalisation CE3 comprenant les compétences essentielles dans trois domaines du développement relationnel, soient le moi, le toi et le nous. Le Réseau pour la paix est depuis longtemps un partenaire actif et nous nous réjouissons de poursuivre la collaboration.

ÉVÉNEMENTS À VENIR 

Circuit et parcours de vie sur la diversité musulmane montréalaise : reporté à une date ultérieure
Lors de cet événement unique en vue d'apprendre sur la présence des personnes de foi ou de culture musulmane à Montréal et de réfléchir sur la pluralité culturelle et religieuse, nous vous donnons rendez-vous dans un café de St-Michel pour commencer un dialogue constructif concernant la diversité musulmane montréalaise. Vous serez ensuite invité.e.s à partir à la découverte en autobus de différents quartiers de Montréal où nous pourrons retracer l'histoire des cultures musulmanes. Un dîner convivial vous sera ensuite servi au Centre justice et foi, soit l’organisme à l'origine de cette journée pour dépasser les préjugés en allant à la rencontre de l’Autre. En après-midi, l'activité de la bibliothèque vivante vous sera proposée et la journée se terminera dans une mosquée à Côte-des-Neiges. Le Réseau pour la paix, heureux partenaire de cet événement, vous invite à y participer, afin de vivre cette journée de solidarité et partager la citoyenneté. Dès que nous aurons la confirmation de la date de réalisation de cette activité, nous vous en informerons avec plaisir.
Journée internationale du vivre-ensemble en paix (JIVEP)
Depuis 2018, le Réseau pour la paix œuvre en synergie avec divers partenaires du terrain provenant du secteur de la diversité et de l'inclusion, afin de mettre en lumière la Journée internationale du vivre ensemble en paix (JIVEP). Nous prenons donc part à différentes activités (Cuisine ta ville, l'exercice des couvertures, exposition, gala méritas dédié à des citoyen.ne.s engagé.e.s, rencontre jeunesse pour la non-violence, parcours interreligieux, etc.), pour mettre en valeur la richesse culturelle de nos communautés montréalaises et favoriser la construction de ponts interculturels.
De gauche à droite, Rafael Benitez de l'organisme PAAL, Élodie Ekobena du Centre justice et foi et Rachid Djouaher d'AISA Canada
Nadine St-Louis,
Directrice générale des
Productions Feux Sacrés
Cette année, afin de continuer le travail collaboratif et inciter de nouvelles alliances, une dizaine de partenaires de réalisation du secteur de la diversité et de l’inclusion se sont réunis, afin de mieux se connaître, d’échanger sur les initiatives à venir dans le cadre de la JIVEP (16 mai), d’envisager certaines possibilités de collaboration s’il y a lieu, puis d’échanger sur la réalisation éventuelle d’un forum sur la diversité et l’inclusion. Lors de ces deux rencontres, nous avons été ébahi de voir à quel point les « mariages » entre les différents organismes se sont réalisés avec facilité et fluidité. Cela a fait en sorte d’encourager l’action collective et la mise en place d’activités concrètes en faveur de la JIVEP. Due à la situation mondiale actuelle, il est possible que les actions prévues au mois de mai soient reportées ou annulées. Cependant, les alliances créées lors de ces deux rencontres demeurent et permettront de poursuivre en synergie et collaboration d’autres futures actions en faveur d’un meilleur vivre-ensemble en paix.
 
Un rassemblement jeunesse porteur de paix
3e rencontre des Ambassadeurs de la non-violence 
(
plus de 100 élèves ayant fait un choix individuel de
la non-violence comme vecteur d'expression)
Crédits photo : Gilles Pilette
L'Académie de la non-violence, à Montréal, espère réaliser la 4e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence : Mon engagement, notre force de conviction - si la situation le permet, le 12 mai prochain à l'école Gilles-Vigneault. C'est dans le cadre de la Journée Internationale du Vivre-Ensemble en Paix (JIVEP) que cet évènement soulignera l'espoir et la volonté d'agir ensemble pour un monde meilleur. Au programme de cette rencontre:
  • Présenter le rôle des Ambassadeurs comme des Porte-paroles et des acteurs de Paix;
  • Reconnaître le projet phare des Ambassadeurs;
  • Inaugurer le Mur de la paix. 
L'Académie de la non-violence est heureuse de compter sur de nombreux partenaires de réalisation, dont le Réseau pour la paix et l'harmonie socialeL'an dernier, la 3e Rencontre des Ambassadeurs de la non-violence a démontré la force et la conviction de ces jeunes engagés. En plus d'avoir créé des ponts entre des élèves et des adultes d'âges et d'horizons culturels différents, cette rencontre a ancré dans les consciences l'importance d'éduquer les jeunes à rester calme en toutes circonstances afin de gérer les pressions sans les subir grâce aux ateliers d'éducation à la non-violence.
 
Cuisine ton quartier 2020
Notez que certaines dates pourraient être reportées selon l'évolution de la pandémie
du COVID-19. L'information sera à jour sur le site web.
Le Réseau pour la paix, fier partenaire de l'organisme ATSA depuis l'édition 2019 de Cuisine ta ville, est heureux de poursuivre la collaboration pour un autre événement de grande envergure favorisant, entre autres, le rapprochement et le dialogue interculturels. Suite au succès de Cuisine ta ville, récipiendaire de la Médaille de la Paix des YMCA en 2019, ATSA, Quand l'Art Passe à l'Action vous invite à participer à Cuisine ton quartier, un événement artistique et relationnel qui aura lieu dans 8 arrondissements de Montréal d'ici octobre prochain à Montréal-Nord, Côte-Des-Neiges, Notre-Dame-de-Grâce, Ahuntsic-Cartierville, Villeray Saint-Michel Parc-Extension, Saint-Laurent, Saint-Léonard, Pierrefonds Roxboro et Lachine. 
Crédits photo : Daniel Robillard pour ATSA
Cuisine ton quartier propose une expérience de rencontre et de partage avec les personnes réfugiées et immigrantes qui composent le tissu social de nos quartiers grâce à une scénographie caractérisée par une enfilade d'abris Tempo, qui rappelle autant les quartiers de Montréal que certains camps de réfugié.e.s. Inclusif, ouvert et gratuit, Cuisine ton quartier offre une réflexion autour de la migration grâce à une programmation multidisciplinaire éclatée : arts visuels et arts vivants, ateliers et partys de cuisine, conférences, témoignages, projections cinématographiques. Vous pouvez participer à cet événement itinérant d'envergure en tant que bénévole ou en appliquant à un des volets de l'appel à projets dont celui de venir nous raconter l'histoire de votre périple migratoire ou celui de votre famille, en cuisinant ou non votre plat préféré ! Pour plus d'informations, consulter l'appel à projets  ou communiquer avec l'équipe d'ATSA.
 
MEMBRES DU RÉSEAU
Facebook
Website
Use your own custom HTML
Copyright © *Réseau pour la paix et l'harmonie sociale*, Tous droits réservés.
Copyright © *Peace Network for Social Harmony*, All rights reserved.


Notre adresse courriel
Our mailing address is:

info@lereseaupaix.ca

Pour modifier les préférences ou pour vous désabonner de cette liste, cliquez sur un des liens ci-dessous
Want to change how you receive these emails?
You can update your preferences or unsubscribe from this list.

Réseau pour la paix et l'harmonie sociale / Peace Network for Social Harmony
328 Victoria Avenue, Westmount, H3Z 2M8
Tel. (514) 484-3336






This email was sent to <<Email Address>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Réseau pour la paix et l'harmonie sociale · 328 Avenue Victoria · Montréal, QC H3Z 2M8 · Canada

Email Marketing Powered by Mailchimp