Copy
Newsletter du 2. XI 2013 du Centre Montréal du RCRO
View this email in your browser
Share
Tweet
Forward to Friend
+1
Share
Like our centre!
Like our centre!
Email us!
Email us!
Avez-vous déjà lu notre dernière revue, la dernière pour 2013? Sinon, vous pourriez toujours l’accéder ici :
Have you read our latest bulletin, the last for 2013? If not, you can always access it here:
Revue / Bulletin Vol. 25 No. 2

Dans cette newsletter In this newsletter


Concerts à venir Upcoming concerts

Shipman organ scholar program [en anglais seulement]

Mise-en-vedette: Suzanne Ozorak [in French only]
          Biographie
          Interview

Pour les utilisateurs de gmail For gmail users

Sollicitation de contributions Call for contributions

Le 2013-2014 Conseil d'administration The executive

Le Festival Bach de Montréal 2013 est heureux d’offrir auc amis du CRCO un rabais de 15 % sur ce concerts d’orgue:

Lundi 2 décembre à 18 h
Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal
Hans-Ola Ericsson, orgue
One Equall Musick, ensemble vocal
 
Johann Sebastian Bach
Clavier-Übung III, BWV 552, BWV 669-689, BWV 802-805

Simplement contacter le Festival Bach au 514-989-9668 ou à cette adresse courriel en mentionnant bien que vous êtes membres ou amis du CIOC; vous obtiendrez donc votre rabais!
The Bach Festival of Montreal is pleased to offer a discount of 15% to the friends of the RCCO for the following concert:

Monday, December 2 at 6:00 p.m.
Saint Joseph’s Oratory
3800 Queen Mary Rd, Montreal, QC H3V 1H6
Hans-Ola Ericsson, organ
One Equall Musick, vocal ensemble
 
Johann Sebastian Bach
Clavier-Übung III, BWV 552, BWV 669-689, BWV 802-805

To take advantage of this discount, please contact the Bach Festival office at 514-989-9668 or at this e-mail address and mention that you are a friend of the CIOC.
 
We look forward to having you join us.
The Bach Festival of Montreal
Le saviez-vous?

Le site web de la Fédération québécoise des amis de l’orgue maintient un calendrier d’activités et de concerts liés à l’orgue. Pour le calendrier de décembre 2013, cliquez ICI.
Did you know?

The website of the Québec Federation of the Friends of the Organ maintains a calendar of activities and concerts related to the organ. For the December 2013 calendar, click HERE.

Shipman organ scholar program


Dear colleagues of the RCCO,
 
I am writing to you today to make you aware of an exciting opportunity for young musicians at Metropolitan United Church, London, ON for young musicians. The Shipman Organ Scholar program is a bursary offered to a university level music student who is interested in a professional career in church music. The bursary is designed to cover the cost of a year of university tuition (currently valued at $5200 and reviewed annually) and allows those who are interested in a career in sacred music the opportunity to be part of a professional level music program. The Organ Scholar is given regular opportunities to engage their service playing, conducting and choir training skills. In addition the Organ Scholar is offered regular organ lessons with the Director of Music, as an avenue to continued technical and artistic growth as an organist.

The Shipman Organ Scholar Program provides the exciting opportunity to learn and develop all aspects of the professional church musician's craft, while being immersed in the day to day running of one of Canada's finest church music programs. While preference will be given to those who have had previous training as an organist, the principal requirement for application is a solid piano technique and an intention to enrol in a university level music program.
 
If you know someone who might be interested in applying for this position for the 2014-15 academic year, please have them get in touch with me. The deadline for application is January 31st, 2014.
 
Many thanks,
 
Gregg Redner, PhD, MM, MA, FRCCO, Ch.RCCO, FNCM, AAGO (ChM), HonFNCM
Director of Music and Arts
Metropolitan United Church
468 Wellington Street
London, ON N6A 3P8
Telephone: 519.432.7189, ext. 27
E-mail 
Website
 
Region V Director - The Royal Canadian College of Organists
President - London Centre/ RCCO
Chair - 'Festival at the Forks'/ London 2014 RCCO Convention Committee
 
Share
Tweet
Forward to Friend
+1
Share
Like our centre!
Like our centre!
Email us!
Email us!

Mise-en-vedette: Suzanne Ozorak
 

Photo par Gilles Leclerc
Native de la capitale nationale, Suzanne Ozorak a fait ses études à l'Université d'Ottawa en interprétation à l'orgue et en pédagogie musicale. Elle a poursuivi ses études au Conservatoire de musique de Montréal dans la classe d’orgue de Raymond Daveluy où elle s'est distinguée en recevant un Premier Prix.  Par la suite, elle s'est perfectionnée auprès de Bernard Lagacé à l'Université Concordia obtenant un Diplôme d'interprétation Supérieur à l'orgue.
 
Des stages à Romainmotier (Suisse), à Pistoia (Italie), à Salamanca, à St-Jacques de Compostele (Espagne), à Meaux et à St-Bertrand-des-Comminges (France), et à Haarlem (Hollande) lui ont permis de travailler auprès des maîtres André Isoir, Daniel Roth, Marie-Claire Alain, Michel Chapuis, Ferdinando Tagliavini, Guy Bovet, Lionel Rogg et Montserrat Torrent. Elle s'est aussi perfectionnée dans l'Art de l'improvisation avec Tobias Willi et Emmanuel LeDivellec en Suisse. 
 
Son premier CD, enregistré sur le seul orgue Létourneau à Montréal, soit à l’église St-Gilbert (à St-Léonard) inclus des pièces de musique ancienne et des pièces du répertoire de la Renaissance espagnole. Son deuxième CD enregistré à l’orgue Stahlhuth à Dudelange au Luxembourg, instrument restauré par le facteur luxembourgeois Jann, comprend des pages du répertoire romantique.
 
En 2012, elle est nommée organiste à la co-cathédrale St-Antoine de Padoue à Longueuil. Ses activités se partagent entre l'enseignement du piano et des matières théoriques, l'accompagnement de choeur et les concerts. Elle est membre du conseil administratif de la Section Montréal du Collège royal canadien des organistes. 
 
En juin 2013, elle souligna le bi-centenaire de la naissance de Richard Wagner en offrant un récital d’orgue à la co-cathédrale Saint-Antoine de Padoue de Longueuil composé entièrement de transcriptions d'extraits d'opéras du grand maître allemand. L’été dernier, elle a donné la création québécoise du Boléro de Pierre Cochereau, pour orgue et percussion, lors du Festival des percussions à la Cathédrale de Longueuil et a joué dans la série des récitals d’orgue de la Basilique Notre-Dame du Cap à Trois-Rivières, Québec.
 
Suzanne Ozorak s’est produite à plusieurs reprises en Europe et revient d’un voyage qui l’a amené en Espagne, en France, au Luxembourg et en Allemagne.
Mme Ozorak, quand et comment avez-vous commencé de jouer de l’orgue?

J'ai commencé à 15 ans après avoir fait 10 ans de piano. A cinq ans, mon père et moi nous allions a la Cathédrale Notre-Dame d'Ottawa pour la messe dominicale et c'est là que j'ai entendu Wilfrid Charette jouer du Bach. Ça m'a beaucoup impressionné de voir ce Monsieur entouré de ses admirateurs au jubé jouer de la musique aussi angélique.  Aussi, nous écoutions des disques d'Edouard Commette interpréter des oeuvres de Bach à l'orgue. Je devrai ajouter aussi que souvent, le dimanche après-midi, juste avant de faire la marche en famille(puisque nous étions huit enfants) mon père faisait jouer la fameuse Toccate de Widor. Mon père filmait aussi tous les mariages de la famille avec une caméra 8mm et ensuite, il choisissait avec grand soin  des pièces de musique pour concorder avec le film. Nous étions nombreux dans la famille et tous avaient droit à des cours de musique donc, si je prenais déjà des cours de piano (que je ne voulais pas laisser) mais ma paroisse (Sacré-Coeur d'Ottawa) m'a offert des cours d'orgue. M.Paul Larose était titulaire à ce moment la dans cette paroisse et a bien voulu m'enseigner l'orgue. Il était disciple de Marcel Dupré donc pendant un an j'ai travaillé la substitution et le legato absolu. Ne vous en faites pas, Dom André Laberge, que j'ai connu a Cammac durant l'été suivante m'a mis sur une nouvelle piste: une articulation et un doigté plus moderne et se rapprochant plus au phrasé et à l'articulation baroque. 


Quelle était votre première expérience professionnelle d’organiste? Depuis quand travailler vous à la Co-Cathédrale Saint-Antoine-de-Padoue de Longueuil?

J'ai commencé a servir la paroisse du Sacré-Coeur d'Ottawa comme organiste assez peu de temps après le début de mes cours puisque Monsieur Paul Larose adorait aller à la chasse et cela lui permettait de passer des fin de semaines entières dans le bois de la Madawaska. En ce qui a attrait au premier concert que j'ai donné, c'était bien sûr dans cette même église puisqu'elle se trouve sur le campus de l'Université d'Ottawa. Je tenais la partie d'orgue dans une oeuvre contemporaine écrite par notre professeur de musique contemporaine, M. Luis dePablo. Un très grand compositeur espagnol qui est retourné en Espagne. C'était ma première expérience avec un grand orchestre veritable et de la musique contemporaine. absoslument magnifique! Je travaille à la cocathédrale Saint-Antoine de Padoue depuis un an et deux mois. 


Vous donnez aussi beaucoup de concerts. Comment réussissez-vous à gérer simultanément deux carrières, celle d’organiste liturgique et celle d’organiste de concert?
Ce qui est un peu plus compliqué a gérer dans ma vie n'est pas tellement la question d'organiste liturgique et concertiste mais aussi la gestion d'une grande maison, de trois enfants jeunes adultes qui habitent sous notre toît et qui font tous des études prennantes, les obligations sociales d'une épouse d'un chef entreprise et aussi, il ne faut pas l'oublier, d'une école de musique ou j'enseigne non seulement le piano mais les matières théoriques. Mon affiliation à Vincent d'Indy  a aussi ses exigences. Je n'ai jamais pu abandonner le piano. D'ailleurs, la semaine prochaine je donne un concert de piano dans un cadre privé pour la Banque Nationale. 
 
Notez bien que quand j'accompagne le choeur dans la liturgie, je suis d'abord et avant tout au service de la liturgie, et quand je donne un concert, je fais revivre des pages de musique soigneusement choisies (tout comme pour la messe) et je les joue dans le style que la pièce impose. 


Comment c’est développé en vous l’intérêt vers les arrangements orchestraux, spécifiquement vers les œuvres de Wagner?
Mon grand amour pour la musique symphonique relève de l'amour que mes parents ont pour toutes sortes de musique. Nous avions 79 long  jeux que nous écoutions a tord et a travers. Mon père m'assoyait  au milieu du salon sur une petite chaise pour enfants et il me faisait écouter Lohengrin(au moins un côte du disque). J'avais alors trois ans. Ensuite, tous les jours, je voulais écouter 'Les contes d'Hoffmann" ou "Hansel et Gretel" ou les Valses de Chopin, ou la grande Marche de Aida,etc.

Quand je joue quelque chose comme Les Préludes de Liszt, toute cette musique fait partie de mon enfance, de moi. Cela me rappelle de beaux souvenirs de mon enfance, quelque peu bousculée étant l'aînée de six frères et une soeur qui est née autiste et dont j,ai du m'occuper jusqu'a ce qu'elle soit placée dans un hôpital a Kingston.


Avec-vous déjà écrit vos propres arrangements?

Oui, j,ai écrit des arrangements surtout pour la classe d'arrangements et la classe d'orchestration à l'Université d'Ottawa et je viens d'écrire une série de petites pièces pour piano qui s"intitule "Le pinguoin musicien". Chaque pièce dépeint un animal mais en attaquant des difficultés techniques ou autre. Je veux écrire beaucoup plus et j'ai aussi des projets pour faire des transcriptions. 


Votre philosophie de musique est qu’elle « appartient à tous ». Veuillez approfondir pour nous, s’il vous plaît!
Cette phrase est de Beethoven. Cet été j'ai eu la chance de voir l'église dans lequel Beethoven jouait de l'orgue à Bonn. Je ne peux pas dire qu'il jouait de l'instrument qu'on y retrouve aujourd'hui car il a été détruit durant la Deuxième Guerre. Pour avoir écrit une Symphonie comme la Neuvième, dans lequel des éléments de fraternité humaine et de l'amour pour autrui font la Une, il a comme tout autre musicien, souffert énormément. J'ai vu une pièce qu'il avait écrit lorsqu'il avait 11 ans pour un Archevêque de Bonn. Un très beau manuscrit, mais je pense que le manuscrit n'a pas été très apprécié. On dit que Beethoven aussi enseignait le piano aux différentes jeunes nobles du temps. Je peux m'imaginer Beethoven, l'air un peu bourru, devant enseigner à ces nobles peut-être sans talent et peut-être avec peu de respect pour lui? Il se donnait une très grande mission, de composer mais de composer des chefs-d'oeuvres imbus de nature viennoise, de philosophie, d'altruisme et d'érudition. Pour ce qui est de mon côte, je suis l"aînée de huit enfants, tous avec des goûts musicaux  différents. Tous aussi valable les uns des autres. 
 
La musique appartient à tous....Beethoven était sourd et alors, il ne pouvait pas "appartenir la musique pour un moment". Qu"est-ce l'appartenance de la musique? Une audition ou le simple fait d'en jouer. lorsque j'ai un élève plus faible, je lui dit que la musique appartient à tous et qu'il a le droit d'essayer de rendre la pièce en "appartenance avec lui". 


Quels sont vos prochains projets professionnels?

J'ai beaucoup de projets professionels pour l'année 2014-2015-2016. Je ne peux encore presque rien dévoiler, mais je peux vous dire que je fais le concert de juin 2014 à la cocathédrale St-Antoine de Padoue ainsi que je ma participation est assurée au Festival International des Percussions de Longueuil qui a lieu en juillet et aussi un concert à Notre-Dame de Montréal le 20 juillet 2014 pour lequel je monte le poème symphonique "La Moldau" de Smetana, transcrit par un très bon ami a moi que je respecte beaucoup, Gilles Rioux. Je compte aussi composer des miniatures pour piano et sans doute une piece pour orgue. Voilà tout ce que je dévoile pour le moment. 
 
Je vous remercie de cet entretient, on a parlé de moi dans les journaux européens mais pas très souvent dans les newsletter canadiens. Au plaisir de vous voir tous à un moment ou l'autre à St-Antoine de Padoue.
Recevez-vous ce courriel dans la section « publicité » de votre nouvelle boîte gmail? Pour le recevoir dans la section régulière, cochez le message et trainez-le là-bas. Par la suite, confirmez votre préférence en cliquant sur « oui ».
 
Are you receiving this message in the “publicity” section of your new gmail inbox? To receive it in the regular section, tick the message and drag it there. Afterwards, confirm your preference when asked to do so.
 

Sollicitation de contributions Call for contributions


Voulez-vous annoncer vos activités avec nous? Notre centre distribue non seulement sa revue 4 fois par année, mais aussi une newsletter une ou deux fois par mois. Envoyez-nous des nouvelles, articles, commentaires, sondages via facebook ou par courriel: rccomontreal@gmail.com

Would you like to publicize your activities with us? Our centre distributes not only its bulletin 4 times a year, but also a newsletter once or twice a month. Send us news, articles, commentaries, questionnaires via facebook or by e-mail: rccomontreal@gmail.com

Le 2013-2014 Conseil d'administration The executive


Président | President: Rafael de Castro
Vice-Président | Vice-President: Christopher Grocholski
Trésorier | Finance officer: Ed Brown
Secrétaire | Administrative assistant: Suzanne Ozorak
Chapelaine | Chaplain: The Reverend Gwenda Wells, prêtresse
VP Concours d’orgue Lynnwood Farnam organ competition: Jonathan Oldengarm
VP Communications: Thomas Leslie
Rédactrice de la revue et de la newsletter | Editor of the bulletin and of the newsletter : Alexandra Fol
VP relation avec les membres et affaires externes | VP Membership relations and external affairs: Pierre Cabana
Archivist | Archivist: David Szanto
Affaires d’étudiants | Student affairs: Alexander Ross and Helen Tucker
Membres à titre personnel | Members at large: Sean Mayes and Peter Binsse
Share
Tweet
Forward to Friend
+1
Share
Like our centre!
Like our centre!
Email us!
Email us!
Copyright © 2013 Royal Canadian College of Organists, Montréal Centre, All rights reserved.


unsubscribe from this list    update subscription preferences 

Email Marketing Powered by Mailchimp