Copy
Bonjour à vous qui lisez BOUCHE 👅. On dit souvent d'un plat délicieux qu'il se déguste d'abord avec les yeux : comme une mise en bouche visuelle qui permet à notre cerveau d'identifier les forces en présence, d'enregistrer les nuances de couleurs, les jeux de textures et in fine de se mettre en appétit. Mais on dit rarement qu'il faut manger avec les oreilles et pourtant, l'ouïe – et notre capacité à percevoir des sons — est l'un des sens les plus sollicités en cuisine. Mieux, le fait d'« entendre » la cuisine permettrait d'augmenter notre expérience culinaire. Pensez au bruit des glaçons, au grésillement d'une viande sur le grill, à celui des oignons qui colorent dans la poêle, songez au doux ronronnement d'un Bourguignon qui mijote au four en clapotant dans une cocotte, imaginez le craquement d'une pâte feuilletée qui cède sous le poids de votre cuillère. Dans cette édition estivale de notre newsletter, on vous donne faim par les oreilles. Au programme :  11 podcasts de bouffe inédits ou issus de nos précédents envois . Leur point commun ? Ils font tous la part belle à la nourriture, en tant que culture, et offrent un regard singulier sur ce que l'on met dans notre assiette – ou gosier. À vous de les écouter au compte-gouttes, pour ce qu'il reste de l'été, à la plage, dans les transports voire même lorsque vous êtes en train de cuisiner. Bonne écoute !

Vous lisez l'édition du 11 août 2020, merci d'être de plus en plus nombreux à nous suivre – Pour ne rater aucun de nos prochains envois, pensez à vous abonner en Cliquant-ici.
Code Source : L’incroyable mystification d’un vigneron de Champagne (18min)

Alerte grosse arnaque. Comment un vigneron assis sur un tas d’or a-t-il pu se faire berner et arnaquer par toute une ribambelle d’escrocs opportunistes qui en voulaient à sa fortune ? Code Source, le podcast d’actualité du Parisien revient cette semaine sur l’incroyable mystification d’Hugues B., vigneron de Champagne un rien mégalo qui, trop crédule et en proie à une équipe de fins limiers à l’imagination débordante, s’est laissé embarqué dans une série d’arnaques des plus abracadabrantesques. À écouter en sirotant une flûte de champagne millésimé.
Écouter ici
Les Pieds sur Terre - Végétarien au pays des charolaises (27 min)

Toute sa vie, David a mangé de la viande. Quelques tranches de charcuterie à l’apéro, un bon steak de temps en temps, une jolie pièce de viande pour se faire plaisir au restau. Et puis un jour, en « revenant d’un stage de clown » et à l’occasion d’un barbecue en famille, c’est la côte de bœuf de trop. David passe une nuit épouvantable et se réveille avec des nœuds dans le bide. Il grelotte, angoisse et finit par fondre en larme au milieu de son lit. Il parvient tant bien que mal à se hisser jusqu’à sa cuisine, vide sa poubelle, récupère l’os tout sanguinolent qu’il a consommé la veille puis part l’enterrer dans son jardin. Par cet acte, il raconte qu’il a voulu « s’excuser auprès de la vache ». « Une expérience quasi-mystique », témoigne enfin David dans cet épisode passionnant qui questionne notre rapport à la non-consommation de viande – et les drôles de conséquences qui, parfois, en découlent. 
Écouter ici
Vous appréciez notre newsletter ? Bouche magazine est un média indépendant, contribuez à son développement en parlant de cette newsletter autour de vous ! 👇
Facebook Facebook
Twitter Twitter
Forward Forward
Le goût du monde - Le goût de la vie en Haïti (48 min)

Au même titre que le cinéma, la littérature ou encore la musique, la nourriture est une culture à part-entière. À chaque pays sa cuisine, à chaque région ses saveurs, à chaque famille sa spécialité. Goûter un plat que l’on ne connaît pas, c’est déjà voyager. Dans le Goût du Monde, l’émission culinaire de RFI, la journaliste Clément Denavit se penche chaque semaine sur la cuisine d'un pays avec des invités qui en sont originaires. Dans cet épisode, on plonge à oreilles grandes ouvertes dans l’histoire culinaire de cette petite île, « perle des Antilles ». On écoute les intervenants (un chauffeur de taxi, une fine cuisinière, un journaliste, des fidèles auditeurs) nous parler à cœur ouvert de quelques plats emblématiques d’Haïti comme le Pain Patate, dessert national qui possède autant de recettes qu’il existe de familles haïtiennes ; la soupe Joumou, ce breuvage à base de viande et de giraumon (une variété de potimarron très populaire aux Antilles) que l’on boit tous les 1er janvier pour fêter l’indépendance de ce pays qui est devenu, en 1804, la première République noire du monde ; ou encore le riz djondjon, plat ultra-populaire à base d'un champignon qui donne une couleur noirâtre. Une évasion sonore et gustative qui permet d’entrevoir toute la beauté des gens d’Haïti – entre convivialité, solidarité et une forme incroyable de résilience.
Écouter ici
À voix nue - Michel Bras, épisode 1 : Goûts d'enfance (30 min)

En confinement total, on aimerait se retrouver dans la tête de Michel Bras, chef emblématique des hauts plateaux désertiques de l'Aubrac. Un monde fait de madeleines et souvenirs d'enfance sur les collines de Laguiole, de ces Fouaces toutes chaudes qui sortent du four, de ces excursions à la cueillette de plantes aromatiques, comme le thé d'aubrac. De ces croûtes récupérées ça et là, au fond des tiroirs, et qui, mélangées à du sucre agrémentaient les yaourts comme les longues après-midis d'été. Des tartines à la peau de lait qu'il engloutissait pour le goûter avec de la gelée de groseille ou de la poudre de chocolat. Le bonheur sur un plateau.
Écouter ici
Samin Nosrat - Home Cooking (série)

Dans son show Netflix « Sel, Gras, Acide, Chaleur », Samin Nosrat fait le tour du monde pour démontrer que la beauté de la cuisine réside dans les choses simples : la justesse d’un assaisonnement, la texture d'un aliment ou encore la bonne cuisson d'un aliment. Pendant le confinement, elle s'est associé à l'animateur Hrishikesh Hirway pour donner naissance à Home Cooking, un podcast cuisine qui cultive l'art du dépannage et des fonds de placards. Au programme du premier épisode de cette série en 4 parties : une hotline pour répondre aux messages des auditeurs, des conseils pour mieux cuisiner chez soi et quelques bonnes anecdotes culinaires.
Écouter ici
Génération France Musique, le live - France Musique en cuisine ! (1H58)

Il y a souvent pas mal de choses à se mettre sous la dent sur France Musique. Dans son émission spéciale « France Musique en cuisine ! », Clément Rochefort propose une programmation musicale qui rend hommage aux clins-d'oeil culinaires dans les œuvres de musique classique. Dans la playlist : les envolées gastro-comiques du Don Giovanni de Mozart, les recettes sautillantes de Leonard Bernstein, interprétées au piano et récitées en chantant, mais aussi les Symphonies pour les soupers du Roy de Delalande, magistrales, et l'indéboulonnable Recette pour un cake d’amour, composée par Michel Legrand et issue du film Peau d'âne.
Écouter ici
Gravy - Mahalia Jackson's Glori-Fried Chicken (En anglais, 25min)

Quand elle chante le gospel, elle est comme transcendée. Ses mains s’ouvrent, ses yeux se ferment, son menton se lève en direction du ciel, sa voix vibre et oscille sur toutes les fréquences. Mahalia Jackson est née le 26 octobre 1911 à La Nouvelle-Orléans et morte le 27 janvier 1972 à Evergreen Park dans la banlieue de Chicago. Entre ces deux dates, elle fut l’une des plus grandes voix du gospel et a largement contribué à faire émerger ce genre de musique chrétienne qui trouve ses origines dans la communauté noire afro-américaine. Amie fidèle du pasteur Martin Luther King, elle milite pour la défense des droits civiques des Noirs et l’accompagne jusqu’à son dernier voyage en chantant lors de ses funérailles. Ce que l’on sait moins, de la vie de Mahalia, c’est qu’elle fut l’égérie d’une chaîne de restaurants spécialisée dans le poulet frit. Et pas n’importe laquelle : la première franchise de fast-food à avoir été détenue et dirigée par des afro-américains. C’est toute l’histoire du Mahalia Jackson’s Glori-fried Chicken que raconte ce passionnant podcast récemment nommé aux James Beard Awards, l’équivalent des « oscars de la gastronomie » aux USA.
Écouter ici
France Culture, la matinée des autres - Le couscous (1H25)

Couscous Story. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le couscous se trouve dans ce documentaire sonore rare de Ruth Stégassy, « À chacun son couscous », diffusé dans La Matinée des autres sur France Culture, en 1997. Au programme, une plongée gourmande dans ce qui fait le charme de ce plat judéo-berbère : sa diversité. On dit souvent qu'il y a autant de recettes de couscous qu'il y a de familles qui le font, des montagnes de la Kabylie en passant par les médinas marocaines ou les familles juives de Tunisie. C'est à ces petites mains – pas avare de secrets de cuisine – qui font l'histoire et l'âme du plat du plat que la journaliste tend le micro. 
Écouter ici
Mordant Téléphone Maison - Coralie : Vin naturel, résignation et croque-monsieurs (16 min)

Élisabeth Debourse a un virus très contagieux : elle est passionnée de bouffe. Dans Mordant, sa newsletter qui paraît tous les mercredis, elle embarque les lecteurs aux confins de la culture de la nourriture et partage, avec beaucoup d'attachement, ses dernières découvertes et réflexions culinaires. Depuis le début de la crise du Coronavirus, elle publie un nouveau format, Mordant Téléphone Maison : un podcast dans lequel elle téléphone à des confinés pour parler de leur frigo et de leur assiette. Dans le dernier épisode, qu'elle réalise depuis son dressing, la journaliste belge passe un coup de fil à Coralie, propriétaire de deux bars à vins. Ensemble, elles parlent rapport à l'alcool, temps pour soi et végétarisme en famille.
Écouter ici
Les Échos, La Story - Paroles de chocolatier victime du confinement (19min)

À Paris, la rue, c’est les commerçants et les artisans de bouche. Pendant le confinement, ils ont dû baisser le rideau plus ou moins longtemps et avec plus ou moins de conséquences sur leurs affaires. Dans cette série audio diffusée par La Story, le podcast d’actualités des Échos, la journaliste Michèle Warnet est partie à la rencontre d’un chocolatier et d’un boulanger. L’occasion de mieux saisir les enjeux économiques auxquels sont exposés les petits commerces et de comprendre comment chacun, à son échelle, réinvente son métier et tente de mettre en place de nouveaux modèles de confection et de distribution.
Écouter ici
Parler Cuisine, Épisode 131 : Noisettes d’agneau au jus de truffe noire (32 min)

Deux Belges qui parlent de cuisine sans s’arrêter pendant 31“59 : c'est le pitch de Parler Cuisine, un podcast culinaire qui excelle dans l’explication de recettes – un genre assez inédit dans le paysage de la bouffe à écouter. Au micro, deux vrais raconteurs d'histoires qui semblent tout droit sortis de l’un de ces vieux estaminets bruxellois : d’abord Guy, un ancien prof de lycée hôtelier, véritable caution gastronomique qui roule les « R » comme on roule les frites dans les cornets sur la Grand-Place, et Marc, passeur de plats passionné de « fine cuisine ». Au menu de l’épisode du jour, une recette « chic et pas cher » : des noisettes d’agneau au jus de truffes noires, des conseils de préparation, des anecdotes de cuisiniers, des unités de mesure en centimètres cubes (« si on vous disait “un trait d’huile d’olive“, ce serait la même chose ») et une foule d’instructions interminables qui s’empilent inlassablement les unes sur les autres avec aucune autre conséquence ni prétention que celle de vous faire passer un bon moment. 
Écouter ici
Si vous êtes arrivés jusqu'ici. Un grand Merci, c'est tout pour aujourd'hui. Bouche Magazine est un média indépendant et si vous souhaitez contribuer à son développement, n'hésitez pas à partager cette newsletter autour de vous. En attendant la prochaine édition, vous pouvez consulter nos archives en cliquant ici ou découvrir tous nos reportages sur notre compte Instagram. On vous souhaite de bonnes vacances à peaufiner vos talents de cuisiniers tout en écoutant des podcasts de bouffe.
Cliquez-ici pour vous abonner à la newsletter
Copyright © 2020 Bouche Magazine, All rights reserved.


Email Marketing Powered by Mailchimp