Copy

Voici notre Newsletter N40. Si vous ne la recevez pas en format HTML, nous vous invitons à la consulter en cliquant sur le lien ci-dessus.
 


 
View this email in your browser
SCRUTINS
Les Mérites Sportifs 2013 de la Fédération Wallonie-Bruxelles

par Didier Solbreux, trésorier APFJS

Créés à l'initiative des douze chaînes de télévision locales francophones, les « Mérites Sportifs » ont pour but de valoriser les performances sportives et de mettre en exergue le dynamisme du monde associatif et sportif de la Fédération Wallonie - Bruxelles (ex-Communauté française). On prend déjà rendez-vous pour la soirée de remise des distinctions le mercredi 22 janvier 2014 à 20h au Théâtre Royal de Namur. Un direct télé sera proposé sur l'ensemble des télévisions locales.
 
Et maintenant: c'est à vous !

Comme l'an dernier, les lauréats 2013 des Mérites sportifs seront désignés par les votes de l'ensemble de la presse sportive (journalistes professionnels et collaborateurs  non-professionnels). ATTENTION : le vote n'est ouvert qu'aux seuls détenteurs de la carte délivrée par Sportspress.be - Association Professionnelle Belge des Journalistes Sportifs - pour la section francophone et germanophone. Un seul vote par membre. Chacun mentionnera bien son identité et son numéro d'affiliation en manière telle que l'huissier Bodart, désigné par le Ministère, puisse valider chaque vote en fonction de la liste des membres APFJS.

Comment voter ? (ouvrez/téléchargez la liste des nominés en version Word) Les votes seront reçus jusqu'au 19 décembre 2013 par l'huissier Bodart, rue Bertrand, n°18 à 5300 Andenne. Les bulletins peuvent être envoyés par courrier postal ordinaire. Les membres APFJS peuvent également transmettre leur choix par fax au 085/844.952 ou par courriel à l'adresse : vincent@vbodart.be. Les bulletins doivent être correctement et complètement remplis en classant trois noms par ordre de préférence dans chacune des six catégories. Votez et incitez les confrères professionnels et les amis collaborateurs non professionnels à en faire autant ! Pour voter: ouvrez le bulletin de vote en version Word (clic sur ce lien)


ÇA VA SE SAVOIR
René Vanderwallen n'est plus
par Pierre Bilic

Christian Hubert a rendu un hommage  émouvant à René Vanderwallen, décédé en France à 89  ans, dans les colonnes de la DH/Les Sports des 7 et 8 décembre 2013. Christian nous apprend que le père de René Vanderwallen fut le dernier civil tué par l'ennemi durant la Deuxième guerre mondiale. Journaliste de haut vol, il guida la rédaction sportive de la DH durant des années,  s'occupa avec passion de l'organisation du Tour de Belgique cycliste. A titre personnel, je me souviens qu'il me demanda à une époque où j'étais freelance d'accompagner Joël Godaert sur les routes du Tour de Belgique '81, ce qui finalement m'a ouvert les portes de Sport 80, ancêtre de Sport Foot Magazine. René Vanderwallen fut aussi un vice-président et président très appréciés de Sportspress.be.  Il s'était installé  dans  le Var après sa retraite en 1986.


Notre « Plus du Sport », Albert Syben, en deuil
par Marc Gérardy, président APFJS

Notre ancien champion de boxe anglaise, qui a eu le redoutable honneur d'affronter Mohamed Ali au Sart-Tilman, vient de perdre ses parents en moins d'une semaine ! Sa maman est décédée le mercredi 20 novembre dernier à l'âge de 84 ans d'une embolie pulmonaire. Son mari était présent avec la famille Syben au funérarium les jeudi et vendredi qui ont suivi le décès. Et le vendredi soir, en soupant en famille dans un restaurant visétois, M. Syben s'est étranglé en avalant de travers un morceau de steak. Albert Syben est intervenu immédiatement en tentant de lui faire cracher le morceau puis en pratiquant le massage cardiaque mais en vain. Il est tombé dans le coma et ne s'est jamais réveillé. La maman d'Albert Syben a été enterrée le lundi 25 novembre, jour de l'anniversaire du papa qui avait 88 ans ! Un papa qui était aussi un grand sportif en pratiquant la marche à pied. Il avait été décoré en 2003 pour avoir effectué le tour du monde à pied, en nombre de kilomètres parcourus au travers des marches ADEPS. « C'était le "Cannibale" de la marche, comme Eddy Merckx en cyclisme », se plaisait à souligner son fils, Albert Syben. Nous avons présenté nos sincères condoléances à Albert, à sa soeur et à toute sa famille au nom de l'APFJS.


Pierre Depré s'en est allé
par Maurice Loiseau, vice-président Sportspress.be

Il allait avoir 69 ans. Pierre Depré est décédé. Féru d'athlétisme, qu'il avait lui-même pratiqué au White Star en demi-fond, Pierre était entré en 1972 à la RTB, peu avant les Jeux Olympiques de Munich, qu'il avait commentés d'entrée avec savoir-faire. Pendant un quart de siècle, il fut l'un des meilleurs journalistes du service sportif de Marc Jeuniau: un commentateur et présentateur réservé, modeste, discret, pratiquant une langue française de grande qualité, un analyste brillant, connaisseur non seulement de l'athlétisme, mais aussi du football, du cyclisme et de la plupart des sports olympiques. Il commentait avec brio les cérémonies d'ouverture et de clôture des Jeux, un exercice difficile, exigeant un solide niveau de culture générale. Qu'il possédait, lui, le licencié en archéologie et histoire de l'art. Contrairement à bon nombre de commentateur TV actuels, il ne "hurlait" pas sans discontinuer sur les événements qu'il relatait. Il avait la classe, Pierre, et le sens de l'amitié. Il avait quitté le sport pour rejoindre le service culturel, à la RTBF, où ses reportages consacrés aux arts firent autorité dans le milieu. Il avait pris sa prépension il y a quelques années, pour s'adonner à ses passions: la sculpture et la peinture. Là aussi avec talent. Il ne fera plus la récolte des olives avec son épouse italienne Marcella et ses deux filles, dans son coin secret de Toscane.


Le rêve brésilien de Maurice Loiseau
par Pierre Bilic

Vice-président et ancien président de Sportspress.be, Maurice Loiseau a été durant des décennies un des meilleurs réalisateurs de télévision au monde. Retraité (mais cela ne se voit pas), « Casque blanc » a toujours aimé écrire. Ainsi, avec Daniel Devos, il a aidé René Taelman à terminer un livre consacré à 100 champions sportifs. Maurice Loiseau a aussi un passé de journaliste  de la presse écrite. Celui a permis d'écrire avec Philippe Glogowski le scénario d'une magnifique BD (dessin : Glogowski et Renaud) consacrée aux Diables Rouges en route vers le Brésil. Au fil des pages, c'est toute l'histoire de notre équipe nationale qui défile. Edité par  TJ Editons, « Rêve brésilien » constitue un document aussi précieux qu'original.


Faites du sport qu'ils disaient !
par Marc Gérardy, président APFJS

Notre confrère du journal Le Soir, Frédéric Larsimont, a participé à un match de basket au début du mois de novembre. Manque d'entraînement ? Rudesse de l'adversaire ? Fragilité de son organisme ? Toujours est-il que notre ami Fred est sorti du terrain avec une rupture nette du tendon d'Achille. Il s'est adressé au plus grand, le Professeur Johan Bellemans, une sommité en la matière qui a déjà opéré Olivia Borlée notamment. Il a été opéré avec succès le lundi 18 novembre dernier au Pellenberg. Frédéric Larsimont poursuit sa rééducation, sans pouvoir conduire? Il ronge son frein à domicile, gâté par Madame et les enfants (?). On lui souhaite un prompt rétablissement !


La retraite provençale de Joël Godaert
par Pierre Bilic

Joël Godaert vit désormais en Provence, a-t-on appris en lisant « Journalistes », le mensuel de l'association des journalistes professionnels. Il a terminé sa carrière en tant que secrétaire général de la DH/ Les Sports. Mais c'est d'abord comme éminent spécialiste du cyclisme que Joël Godaert s'est fait un nom et une excellente réputation. Ce grand connaisseur a couvert un nombre incalculable de classiques, de grandes courses par étapes et connaissait tous les cracks cyclistes. Joël Godaert était un champion aussi : personne ne tapait aussi vite que lui à la machine à écrire, une vraie fusée.

Cotisation 2014 : rappel
Pour rappel, il est encore temps de payer votre cotisation pour l'année 2014. La cotisation des membres professionnels est maintenue à 75 euros et pour les non-professionnels à 70 euros.Nous vous invitons à régler votre cotisation par virement via le compte bancaire IBAN BE17 0000 1863 5821 - BIC BPOTBEB1 de Sportspress.be, square J. Hanse 1/9 à 1200 Bruxelles, en mentionnant, sous la rubrique « communication », votre nom et organe de presse. Au cas où vos coordonnées (adresse, tél, courriel,.) auraient changé dans le courant de 2013, nous vous invitons à nous communiquer vos nouvelles coordonnées.

Qui était Victor Boin ?
par Marc Gérardy, président APFJS

Dans la liste des Belges les plus importants de l'histoire du sport, figure Victor Boin (1886-1974), une personnalité absolument incontournable. Vous le connaissez probablement en tant que cinquième président du COIB (appelé à l'époque le Comité Olympique Belge - COB).  Il est également immortalisé dans l'histoire olympique internationale en tant que premier athlète qui a prêté le serment olympique lorsque celui-ci fut introduit aux Jeux Olympiques de 1920 à Anvers. Victor Boin a également un impressionnant palmarès olympique avec deux médailles d'argent (en escrime et water-polo) et une médaille de bronze (en water-polo). Victor Boin était aussi un journaliste sportif de premier plan, un des tout premiers pilotes belges et un co-fondateur de la Fédération Sportive Belge des Handicapés, l'actuel Belgian Paralympic Committee.
Au sein de Sportspress.be, le Fonds « Victor Boin » a aidé, aide et aidera encore les journalistes sportifs en difficultés. Pour cela aussi, on peut le remercier ! Un documentaire vient d'être réalisé sur lui et nous vous le présenterons prochainement.


Le livre du centenaire
A l'occasion du centième anniversaire de Sportspress.be, l'Association a publié le livre souvenir « Cent ans de journalisme sportif ». Tous les membres professionnels en règle de cotisation l'ont reçu gratuitement. Si, par erreur, certains membres ne l'avaient pas reçu, prière de le faire savoir au secrétariat. Les personnes, non membres, désirant recevoir cet ouvrage peuvent verser 24 euros (18 euros + 6 euros de frais d'envoi) au compte de Sportspress.

André Hia remis à neuf !
par Marc Gérardy, président APFJS

Notre collègue retraité actif, André Hia, vient d'être opéré avec succès à la Clinique Sainte-Rosalie à Liège. Il s'était croqué le genou en sortant...de l'hôpital, le Château Rouge à Herstal, il y a un mois et demi. Diagnostic : une déchirure en dessous du ménisque. Il a pris rendez-vous avec le chirurgien et l'anesthésiste le 26 novembre dernier et il entrait à l'hôpital le lundi 9 décembre au matin. A 10h30, il était opéré par laparoscopie (petits trous) et à 18h30, il quittait la Clinique sans béquille! Voici donc un sportif en herbe requinqué pour de nouvelles aventures cyclistes ou autres. Bonne route André !
 

           de la part du comité de l'APFJS...

WEB
Visitez notre site !
Notre site est ouvert à l'adresse : www.pressesportive.be