Copy

Les 10 minutes incontournables 
sur le no-code

Cette lettre est faite pour être lue, transmise, ou partagée sur les réseaux - et si vous répondez, on vous répond !

Nostalgiques ou curieux·se de l'avant ? Toutes les éditions précédentes sont ici.

🏖️ Aussi, pas d'inquiétude si vous ne recevez pas de newsletter dans les 10 prochains jours : c'est juste que je prends des congés (pour vraiment couper, et bien attaquer la ligne droite jusqu'à l'été).

📺 Et n'oubliez pas que le 6 avril à 13h, il y aura notre grand webinaire pour vous initier à concevoir des process de manière simple et pragmatique, avant de les optimiser grâce au no-code (notamment avec Make et les API). 👉 Inscriptions ici.

En coulisses : l'édito de la semaine

Quelques nouvelles de l'écriture de notre livre

En décembre, on vous avait annoncé que les Editions Eyrolles nous avaient proposé d'écrire un bouquin sur le no-code, et qu'on avait accepté. 📖

Comme vous pouvez vous l'imaginer, écrire un livre n'est pas forcément quelque chose qu'on a eu l'occasion de faire tous les jours dans nos vies.

Comme vous vous en doutez certainement aussi, nous avons tenu à trouver l'organisation la plus fluide et productive possible pour bien mener (et bien vivre) cette nouvelle expérience.

Et comme vous le savez également, nous aimons bien partager les coulisses de la vie de contournement, donc on vous fait un petit retour sur comment ça se passe 🙂

Pour rappel, Alexis et moi co-écrivons cet ouvrage avec un co-auteur : Florian Reins - c'est un élément de contexte important pour comprendre ce qui va suivre.

🔮 Globalement, il s'est passé exactement ce que l'éditeur de chez Eyrolles nous avait annoncé :

👉 surmotivation : on a commencé avec plein d'entrain, plein d'énergie, plein d'idées, et avec une impression que le plan et la direction étaient très clairs.

👉 info-flation : puis on a traversé une période d'échanges et de discussions extrêmement dense - notamment pour qualifier les ressources (exemples, références, articles, etc.), les trier, et surtout s'aligner sur la vision du contenu ainsi que sur le bon degré de zoom avec Florian - qui à ce moment là était souvent très tenté d'écrire un ouvrage beaucoup plus exhaustif, quasi-encyclopédique, sur l'histoire des technologies s'apparentant aux outils no-code.

👉 confusion : depuis le début de l'année 2022, on s'est trouvé un petit peu perdus sur ce qu'on voulait vraiment faire, avec quelques signes de démotivation parfois (chez moi notamment, je dois l'avouer).

👉 recentrement : mais suite à une mise au point globale se basant sur les constats des premiers mois de collaboration (durant lesquelles on a appris à se connaître, aussi), une bonne grosse journée de travail ensemble tous les trois dans la même pièce, la semaine dernière, nous a vraiment permis de poser le plan définitif, de sceller notre vision commune, et de voir beaucoup plus clairement vers où on va.

👉 détermination : avec pour conclusion heureuse un échange avec l'éditeur hier, qui a été surpris de la précision du plan et des premiers blocs que nous avons produits. 🎉

En d'autres termes, on n'est ni en avance ni en retard, mais malgré toutes les méthodes alternatives de productivité qu'on a pu mettre en place (inspirées des méthodes agiles notamment), on n'a pas coupé à tomber dans certains écueils classiques de la rédaction de livres 😄

Côté "ops" pas grand-chose à souligner si ce n'est qu'on fait quasiment tout dans Notion, et que c'est une occasion supplémentaire de constater que cet outil est vraiment exceptionnel. ✨

On utilise aussi un peu Miro pour avoir une vision d'ensemble, car Florian est très partisan de supports visuels et permettant de cartographier les contenus.

Et en avant-première, voici quelques éléments qui seront selon nous bien cools dans l'ouvrage :

🏯 on analyse quelles technologies ont historiquement rendue possible l'émergence du no-code tel qu'on le connaît aujourd'hui, aboutissant à la conclusion qu'il s'agit davantage d'une évolution technologique d'une révolution^.

👰 on a trouvé des cas d'usage extrêmement différents, dont certains que l'on ne connaissait vraiment pas (merci Florian), et on s'est rendu compte que le no-code pouvaient avoir des applications dépassant de loin les cadres de projets ou d'ops (par exemple, un mot-clé : #demandeenmariage. Suspense …)

🧰 étant donné qu'il s'agit également d'un livre au sein duquel l'éditeur recherche l'expression de nos convictions et de nos influences culturelles concernant le no-code, il y aura trois mots importants dans l'une des  grandes parties : "hacker", "maker", et crafstmen/crafswomen" ("artisan·e")

On vous en dit plus quand ça aura avancé !

--
Erwan

Avec le printemps, sont arrivées, le 21 mars, quatre nouvelles cartes d’accès illimités à nos formations.

Ce sont des NFTs que vous pourrez acquérir en cryptomonnaie via la plateforme Opensea. Et a priori, des nouvelles cartes apparaitront à chaque nouvelle saison.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur https://www.contournement.io/details/nft-acces-illimite.
 

La ressource de la semaine

Candidatures ouvertes pour le hackathon no-code solidaire de Lorient ! 

On vous l'avait annoncé dans la newsletter qui parlait du lancement de la V2 de NoCode for Good.

Et bien ça y est : on peut vous confirmer que le marathon numérique de no-code solidaire organisé par NoCode for Good et La Baleine Déshydratée et aura bien lieu du 13 au 15 mai !

Rappel du cadre : 
  • 6 projets solidaires et environnementaux seront aidés sur la création de leur site, de leur appli, de leurs outils internes, sur l'optimisation de leurs ops, etc. ...
  • ... par 24 participant·e·s (pour la majorité novices en no-code) ...
  • ... qui seront coaché·e·s par 12 mentor·e·s.
Et les candidatures viennent d’ouvrir !

👉 pour les projets solidaires ou environnementaux qui veulent être aidés par une équipe pendant ces deux jours : voici le formulaire de candidature.

👉 pour les participant·e·s qui veulent être initié·e·s aux outils no-code, puis aider les projets, tout en étant accompagné·e·s par des mentors : voici l'autre formulaire de candidature.

Aussi, le financement de l'organisation n'est toujours pas bouclé à 100% 😕

Donc si vous voulez faire un petit don (défiscalisable à 60%), ou recommander ce bel événement des financeurs potentiels, c'est le moment ! 👉 Voici la page détaillant les montants possibles (de 20€ à 3000€) et les contreparties.  

En tout cas, on espère que les résultats seront aussi aboutis et convaincants que ceux produits lors du premier hackathon dans ce genre, organisé par NoCode for Good et la Cantine Numérique à Nantes il y a un an - d'ailleurs, la plupart des projets utilisent encore aujourd'hui ce qui y avait été produit à l'époque, et ça c'est très fort.

Ah, oui, j'allais oublier une petite précision conclusive.

Les deux grands partenaires de l'événement sont à ce jour :
  • Contournement (car on soutient fortement l'événement en communication, et qu'on va donner accès à notre formation d'initiation à un tarif symbolique en amont).
  • SuperForge, le "Studio 90% Nocode - 10% Code", qui va apporter 5 de ses salarié·e·s en tant que mentor·e·s, tout en prenant en charge leur transport et leur hébergement.
Allez : candidatez, partagez, relayez, etc. C'est le moment !

--
Erwan

La réflexion de la semaine

Certains outils se transmutent en outils no-code

Il me semble qu'on vous avait déjà parlé du fait que certains outils traditionnels commençaient à intégrer des mécanismes relevant du no-code.

On peut par exemple citer Mailchimp, l'outil de gestion de newsletter, qui a intégré un système d'automatisation assez poussée.

Il y a aussi Trello qui a intégré ce type de mécanismes d'automatisation.

Et au-delà de ça, l'année dernière, ils ont commencé à proposer d'autres types de vues que la vue kanban, qui avait historiquement grandement contribué au succès de cet outil, en proposant une gestion visuelle des tâches supers bien faite. 🏷️

En effet, en 2021,Trello a commencé à proposer des vues s'apparentant fortement à celles d'Airtable ou Notion : des vues tableur, ligne chronologique, calendrier, tableau de bord, etc. 

Et ce ne sont pas les seuls : on assiste progressivement une sorte de mimétisme dans les formes visuelles que peuvent prendre les outils de gestion d'information. 🎭

Cependant, chez Contournement, on reste convaincus que la bonne façon de faire est celle d'Airtable de Notion, à savoir construire son système autour d'une approche de base : trouver la juste abstraction en partant de comment cela se passerait si on codait. 

Plutôt que de chercher à adapter un système déjà préconçu et directif - qui de fait ne peut pas vraiment être qualifié d'outils no-code., car trop peu flexible. 

Par exemple, Trello ne propose pas encore de système de vues filtrées/groupées/triées persistantes.

Peut-être ils le feront un jour, mais le fait de ne pas prioriser cette fonctionnalité tend à confirmer, de mon point de vue, que leur approche est que leurs utilisateurs aient besoin du moins d'apprentissage possible. Que la prise en main nécessite le moins d'investissement possible en temps et en effort.

Là où des outils No-code comme Airtable ou Notion demandent certes quelques jours ou quelques heures de formation, mais où les possibilités ouvertes sont bien plus larges et bien plus riches.

Bref : à chacun son approche, mais nous on sait laquelle on trouve la plus intéressante quand il s'agit de se créer ses outils ! 🙂

--
Erwan

 

Nos productions maison de la semaine 🍪

📺 Tutoriel no-code : numériser un processus d'onboarding de vos salariés (RHOps)
On parle beaucoup de "'l'onboarding" de vos collaborateurs désormais. Il s'agit de la procédure d'accueil et d'embarquement d'une nouvelle personne au sein d'une équipe. Plein de manière de faire cela correctement et avant toutes choses, il faut bien mettre à plat comment ce passe ce processus. Quand c'est fait, un peu (ou beaucoup) d'automatisation peut vous permettre de faire cela mieux et plus facilement. C'est ce qu'on vous montre dans cette vidéo !

🎙️ #85 : Elliott Pierret, à la découverte de la Power Platform, l'environnement no-code de Microsoft
Cette semaine, je vous emmène dans le monde de Microsoft pour découvrir la Power Plateform, une suite d'outils no-code/low-code mis au point par la firme de Redmond. Pour cela, j'ai demandé à Elliott Pierret d'être mon guide, car il est spécialiste de ces technologies en tant que Cloud Architect Solutions chez Microsoft. Il anime également une chaîne Youtube sur le sujet et sait donc très bien vulgariser tout cela.
 

Alors, ces 10 minutes de no-code, bien ?

Si ça vous a plu, n'hésitez pas à inciter à s'abonner autour de vous via ce lien magique.

Et sinon et bien ... A un de ces jeudis !
Et aussi :  Se désinscrire - mettre à jour vos préférences






This email was sent to <<Adresse e-mail>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Contournement · Paris · Paris 75011 · France