Copy
Voir cet e-mail dans votre navigateur

Communiqué de presse

28 mai 2019



31 entreprises d'économie sociale créent un nouvel outil de financement

A partir d’aujourd’hui le 28 mai, F'in Common permet de financer des projets d'économie sociale tout en offrant une opportunité d'investissement aux particuliers·ères. Cet outil est le point de rencontre entre les citoyen·nes et les entreprises d'économie sociale.

Financité et 30 entreprises ont fondé la coopérative pour donner plus de force à la finance solidaire.

Du côté des entreprises

Celles-ci, si leur structure est en accord avec l'économie sociale, peuvent obtenir un prêt conjoint auprès de F'in Common. Pourquoi conjoint ? Parce que la coopérative intervient uniquement aux côtés d'un autre organe, qu'il s'agisse d'une banque, d'une coopérative de crédit ou de structures publiques.

Le réel avantage réside dans la constitution d'un fonds de garantie mutuelle. Le montant du prêt accordé par F'in Common sera le même que celui accordé par le partenaire financier, mais une partie des intérêts perçus servira à alimenter un fonds de garantie. En cas de défaut de paiement d'un emprunteur, on fera donc appel à cette réserve. La règle sera la même pour tous·tes. De plus si une entreprise désire réemprunter, elle aura déjà constitué sa part dans la réserve, ce qui lui permettra d'emprunter à un taux beaucoup plus intéressant la deuxième fois. On crée donc une solidarité entre les entreprises passées et futures.


Du côté des citoyen·ne·s

A partir d’aujourd’hui et ce pour un mois, les particulier·ères ont la possibilité de devenir coopéateur·rices de ce nouvel outil en prenant une part de 100 euros. Le risque est divisé puisque l'argent est investi sur plusieurs projets, mais les citoyen·nes ont également la garantie que leur épargne sera utilisée pour financer des activités d'utilité sociale et environnementale. Seuls les produits financiers ayant obtenu le label Financité & FairFin auront de fait accès à cet outil de financement. Le taux d'intérêt est quant à lui fixé par les statuts : 1 % de l'investissement, soit davantage que ce qui est actuellement offert par les comptes d'épargne.


Deux entreprises ont d'ores et déjà demandé des crédits à F'in Common pour 100.000 euros :

Café Chorti est une société coopérative à responsabilité limitée et à finalité sociale. Belges et Guatémaltèques, professionnel·les et citoyen·nes amateur·trices de café développent ensemble une activité économique respectueuse des personnes et de leur environnement.


Association pour la création d'ateliers adaptés dans la région du Centre (anciennement Ets  Deneyer):  société coopérative à responsabilité limitée occupant plus de 100 personnes qui, grâce à une expérience de production, peuvent répondre à de nombreux travaux dans des domaines tels que le montage électrique, la tuyauterie hydraulique ou l’encartage, mais aussi d’entretien de jardin, la fabrication de caisses de bois ou les petites rénovations.

Qui sont les 31 entreprises qui ont créé la coopérative ?

8Infini, Alterfin, Association pour La création d'ateliers adaptés dans la région du Centre, Brique d'argent, Café Chorti, Champs d’énergie, Cobea Coop, Coop It Easy, Coopeos, Cooperative bruxelloise Écologique Économique et sociale, Coopérative Leuzoise pour les énergies du futur, Émissions zéro, Faircoop, FairFin, Fondation pour la solidarité, Fondation pour les générations futures - Stichting voor de toekomstige generaties, Fondation Jardin'âges, La ferme nos pilifs, Les Grignoux, Novacitis, Oikocredit-Be, Rayon9, Rekwup, Renovassistance, Réseau Financité, Retrival, Serviplast, Smartcoop, Transitions Rive, Urbike, Usitoo.
 



Annexes

Contacts presse

  • Morgane Kubicki - morgane.kubicki@financite.be - 02 340 08 62
  • Danaé List - danae.list@financite.be - 02 340 08 65
Copyright © Financité *|2019|*

Se désinscrire de cette newsletter
Facebook
Facebook
Twitter
Twitter
Website
Website