Copy
Financité - Good Money, newsletter du 8 octobre 2015 

Traité transatlantique : la finance sort de l'ombre ?

Le Traité transatlantique (TTIP) semblait, ces derniers temps, avoir du plomb dans l'aile. Alors que l'accord est négocié dans le plus grand secret, il attire une méfiance croissante des citoyens. Une grande mobilisation est ainsi prévue la semaine prochaine à Bruxelles, tandis qu'une pétition s'opposant au TTIP a récolté pas moins de 3 millions de signatures. Sous la pression populaire, les représentants politiques semblent enfin prendre le pas. La semaine dernière, Paul Magnette exprimait les réticences wallonnes sur le sujet. En France, le gouvernement dénonçait, lui aussi, la « grande opacité » régnant autour des négociations. Ainsi pour consulter – une partie restreinte - du texte, les députés européens sont obligés se rendre dans les salles sécurisées de l'ambassade américaine.


Pourtant si la signature du traité a pris du retard, d'autres voix prédisent que les négociations n'auraient pas encore réellement commencé. Les États-Unis étant jusque lors trop occupés à boucler le ... TTP ou traité transpacifique. Or, cet autre accord commercial, vient de trouver son dénouement, un accord ayant été signé ce mardi. Il est donc possible que tout s'accélère désormais pour le TTIP.


Le principal argument des opposants au traité, repose sur la possible déliquescence des réglementations existantes, ou tout du moins, sur une harmonisation des règles vers le bas. Et parmi les secteurs visés par l'accord commercial, la finance n'est pas en reste. Le TTIP pourrait donc conduire à plus de libéralisme et à moins de régulation. Les maigres efforts réalisés en ce sens depuis la crise de 2008 pourraient ainsi être remis en cause. De leur côté, les pro-TTIP clament que plus de financiarisation contribuera à plus de croissance économique. Pourtant le FMI, lui-même, mettait en garde contre un trop-plein de finance, néfaste pour l'économie.



Like Traité translantique : la finance sort de l'ombre? on Facebook

Réagissez en ligne !


- Redoutez-vous le Traité transatlantique ?

-  Au contraire, l'attitude interventionniste des États-Unis ces derniers mois en matière de finance sera imitée en Europe grâce au TTIP ?

- L'ouverture du marché, la suppression des droits de douane.. peuvent-ils être profitables à notre économie ? 
Réagissez par email

L'éclairage d'Aline Fares - Finance Watch


Pour aller plus loin…


Analyse Financité : Le Traité transatlantique, un choix à faire entre croissance et démocratie?

Comprendre la finance : Exclure les services financiers du TTIP ?

Traité transatlantique : cartographie d'un partenariat controversé 

Vidéo : Tafta Ta gueule à la récré

Sujet de la semaine dernière : Uber, une autoroute vers la précarité ? Vos réactions…






Agenda

*|FEEDBLOCK:http://www.financite.be/fr/newsletter_agenda.rss/|* *|FEEDITEMS: [$count=3]|**|FEEDITEM:CONTENT|*
*|FEEDITEM:TITLE|*

*|END:FEEDITEMS|* *|END:FEEDBLOCK|*
Voir les activités proches de chez vous

Du côté de Financité

*|FEEDBLOCK:http://www.financite.be/fr/news.rss/|* *|FEEDITEMS: [$count=3]|**|FEEDITEM:DATE:d/m/y|*
*|FEEDITEM:TITLE|*

*|END:FEEDITEMS|* *|END:FEEDBLOCK|*

Revue de presse

*|FEEDBLOCK:http://www.financite.be/fr/revue_presse.rss/|* *|FEEDITEMS: [$count=3]|**|FEEDITEM:DATE:d/m/y|*
*|FEEDITEM:TITLE|*

*|END:FEEDITEMS|* *|END:FEEDBLOCK|*
Copyright © Financité 2015
Newsletter by defimedia, powered by MailChimp.

Se désinscrire de cette newsletter
Email Marketing Powered by Mailchimp