Copy
View this email in your browser
Hello juni juniperus,

Cette semaine, le temps me manque, alors je remastérise une lettre de juin l'année dernière. Une lettre qui parle du temps justement. 

On parle beaucoup de l’équilibre vie pro / vie perso. Tu vois ça dans de nombreux articles pour t'aider à te sentir mieux professionnellement. Et c’est important.

Mais tout aussi important, il y a ton équilibre pro, tout court.
Bien souvent, c'est quand celui-ci n’est pas respecté que ton équilibre pro / perso morfle.

Je t’explique.
Ce que j’appelle ici ton équilibre pro, c’est le rapport entre le temps que tu as pour toi et le temps que tu donnes aux autres (collègues, réunion, hiérarchie….)
Plus tu as d’expérience, plus tu as les réponses, plus il y a de chance que ce soit à toi qu’on vienne demander.

C’est flatteur pour ton égo, c’est une forme de reconnaissance dont tu as besoin. 

C’est aussi une façon de tout savoir, tout contrôler, de se sentir utile, voire indispensable.
 
Pour peu que tu aies une composante sauveuse un peu marquée, c’est ton truc l’écoute, l’empathie et la disponibilité. C’est même ta marque de fabrique. Et c’est top.

Sauf que, comme toutes les qualités, poussée un peu trop, ça devient un piège.

C’est un piège, quand tu as pris l’habitude de laisser ton temps en libre-service au boulot. Le fameux "ma porte est toujours ouverte".
C’est d’autant plus facile, si tu vis dans un open space (vu que pas de porte !).


Libre-service : c’est quand chacun vient se servir en fonction de ses besoins du moment. Quand chacun t'interpelle en passant. Quand chacun vient s'assoir et déverser ce qui déborde pour lui ou elle.

Et tes besoins à toi ?
Bah... tu ne te poses plus la question depuis longtemps. Parfois tu ne te l'es jamais posée. Car en bonne cocotte que tu es, on t'a appris : 

1 - à t'adapter et à faire de ton mieux pour être exemplaire
2- à ne pas te plaindre
3 - à ne pas te vanter non plus, au risque de passer pour une prétentieuse de la plus mauvaise espèce.

Ce merveilleux triptyque t'a conduite à faire une très chouette carrière, mais sans réellement prendre conscience de ta valeur et donc, de la valeur de ton temps.

Sauf qu’aujourd’hui ça ne va plus.
Tu te dis que ta vie pro prend trop de place. Tu aimerais que les choses changent, mais tu n'as pas un millimètre de dispo pour qu'une nouvelle idée se glisse par là.
Alors, tu te dis que tu es nulle de ne pas avoir d'idée. Puis, qu'il n'y a vraisemblablement pas d'issue. Ensuite que tu dois faire un effort. 
Et ça va encore plus mal.


Je te propose de commencer par faire le ménage dans tes temps pro. Temps pour toi et temps ouverts aux autres.

Premier postulat : ton temps est aussi important que celui des autres :  ton boss, celui de ta collègue ou celui de la mamie qui paie par chèque à la caisse du supermarché et ensuite cherche ses 4 pièces d'identité, que la caissière recopie au dos dudit chèque (perso, ça me rend hystérique ! mais je me soigne).
Toi qui n'aimes pas déranger les autres, demande-toi si les autres te dérangent ?
À chaque fois que quelqu'un te sollicite, demande-toi si c'est ok pour toi ?
Si ce n'est pas ok, entraine-toi à dire non, que tu ne peux pas là, tout de suite, maintenant (si, tu peux le faire ! Et sans t'excuser, STP !)

Deuxième postulat : puisque ton temps est précieux, il mérite que tu l'organises, que tu le chouchoutes (c'est une de nos ressources qui ne régénère pas). 
Est-ce que tu planifies des temps pour toi, pour bosser concentrée, pour prendre du recul sur ton activité pro ? 
Où sont-ils dans ton agenda ? (un truc qui fonctionne bien, c'est de commencer par les glisser dans tes journées de télétravail, c'est plus facile).


Tu peux commencer à appliquer ces  2 postulats dès maintenant. C'est gratuit. C'est ton choix. 
 
Si tu ne clarifies pas ta relation au temps, quelque soit le job, tu retomberas dans ce piège. Et tu retrouveras ce sentiment de malêtre.

Ok, ce n’est peut-être pas la seule cause aujourd’hui de ton inconfort ou insatisfaction, mais ça y contribue.
Et là-dessus, tu as la main, dès aujourd’hui.

Alors GO ! 
Si tu penses que ce sera plus facile en étant accompagnée, réserve une séance découverte.
Je réserve ma séance découverte
Prends soin de toi, aime-toi.

Françoise
🔔 Tu veux relire d'autres carnets de coach : ils sont tous là (ou presque)
📬 On t'a partagé cette newsletter et tu n'envisages plus de vivre sans me lire chaque semaine : abonne-toi ici
📝 Besoin d'aide pour refaire ton CV : toutes les réponses sont là
🎙🎙 PODCAST 🎙🎙

Il y a quelque temps j'ai eu le plaisir d'être interviewée par Sophie Duflo sur le podcast "50 ans d'âge et plus" (je te rassure, si tu es plus jeune, tu peux écouter aussi 😉). J'ai beaucoup aimé ce moment. Donc, si tu veux en savoir un peu plus sur moi, le lien est juste en dessous.
J'écoute le podcast
Ma page FB
Mon site
LinkedIn
Email
Pinterest
Envoyé à :<<Email>> 
Se désinscrire 
 
2022- Françoise Bourgouin EI - 47 avenue Aristide Briand - 10600 LA CHAPELLE SAINT LUC
 






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Françoise Bourgouin - Coach de votre carrière · 47, avenue aristide briand · LA CHAPELLE SAINT LUC 10600 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp