Copy
View this email in your browser

Hello sublime sylphide du solstice, 

Quand on te parle de changement de carrière, d’évolution professionnelle ou de reconversion, tout le monde te dit (enfin, les gens sérieux) qu’il faut partir de toi. Moi la première. On te fait des grandes phrases et théories sur cette "toi" avec laquelle tu dois renouer. Qu’il ne faut pas copier le modèle de quelqu’un d'autre, juste s’en inspirer, si besoin. toussa toussa. Je ne reviens pas là-dessus.

Mais partir de moi, c’est par où exactement ?

Cette phrase tellement simple semble parfois si compliquée à mettre en œuvre.

C’est quoi l’outil, la méthode ? C’est où le début du chemin ?
C’est en général là que tout le monde coince.

Aujourd’hui j’ai envie de te partager comment je vois les choses sur ce sujet après avoir accompagné des dizaines de femmes et suivi leur transformation.

Partir de toi, c'est aller voir ta vulnérabilité et l’accepter (l’aimer un peu plus si possible).
Perso, je suis assez familière avec mon côté sombre. Nous sommes souvent partis ensemble (assez loin pour tout te dire). Fan de StarWars, d’Axel Bauer (je te mets la ref au cas où et pour le plaisir) et championne du monde pour détecter la faille chez l’autre. Bref, je suis scorpion !
Malgré tout, j’ai longtemps lutté contre toute forme de faiblesse en bonne “sois forte” et féministe que je suis.

Si on revient à ta carrière, quand tu penses évolution pro, ce n’est généralement pas de gaieté de cœur. C’est parce que ta situation ne te convient plus et/ou qu’on t’a poussée dehors ou dans un placard. Donc que tu n’es pas bien.
Pour aller mieux, tu as plusieurs options : 

  • anesthésier le malaise avec les substances qui sont à ta disposition : benzodiazépine, alcool, Netflix, cocaïne….
  • chercher un outil magique, une promesse de délivrance dans ton horoscope ou le tarot. (Je suis très cliente de ces 2 outils, qui donnent des grilles de lecture intéressantes, mais certainement pas la solution clé en main.)
  • jouer au loto et prier de gagner le gros lot
  • partir de toi et aller voir du côté de ta vulnérabilité
C’est ça qui nous intéresse aujourd’hui. Ce n’est pas très glamour et ça ne fait pas trop envie d’aller là où ça fait mal.

Le sujet m’est venu lors de ma dernière séance de supervision avec Robert. Quand tu es coach, chaque mois (ou presque) tu échanges sur tes pratiques avec un mentor. Le mien, c’est Robert 🧡. À partir d’une problématique de départ sur les tarifs, nous sommes arrivés à parler de vulnérabilité. Robert me dit : “la vulnérabilité, c’est une force”.

Et là, ça a fait cloc. J’ai beau dire que le déclic n’existe pas, il y a quand même des fois où ça se débloque d’un coup. Comme si quelqu’un venait d’allumer la lumière (contrairement à ce que dit Axel).

Accepter ta vulnérabilité, c'est oser être qui tu es et assumer ce qui te plait moins ou n’est pas conforme aux standards valorisés.
Ça ne retire rien à ta puissance, au contraire.

Là où ça cloche, c’est que la vulnérabilité est souvent associée à la faiblesse. Et toi, ça fait 50 ans (ou presque) que tu t’affirmes en femme forte, qui assure sur tous les domaines de sa vie. Et ce matin, je viens te dire de lâcher l’affaire. Comprends plus !

Dans une société de perfection photoshopée et de course à la productivité au travail, qu’est-ce qu’elle vient faire là la vulnérabilité ? En quoi cela va t’aider ?

Sur quoi tu vas agir en allant bosser sur ta vulnérabilité :
  • Là où ça fait mal, il y a des besoins non satisfaits, donc tu vas identifier des pistes à travailler pour décrypter tes besoins (parce qu’ils ne sont pas toujours évidents à force de sur adaptation).
  • Ta confiance en toi : accepter tes failles, tes trucs qui clochent va t’aider à développer des stratégies pour compenser ou contourner. Et tu sauras où tu ne dois pas aller parce que c’est toxique pour toi.
  • Arrêter de te juger pour ces fameux défauts, c’est t’aimer plus : pour t’affirmer plus et savoir dire non quand ce n’est pas compatible avec ce que tu es.
  • Lâcher un peu ton exigence en acceptant de ne pas être parfaite (je t'assure, ça repose !).
  • Gagner en authenticité
C’est super, mais comment on fait ça ?
  • On y va doucement, l’idée n’est pas de se faire mal, mais vraisemblablement il y aura des larmes.
  • On décrypte ses fonctionnements, surtout ceux qu’on n’aime pas.
  • On en parle (même si on a un peu honte au début) : ce fameux regard de l’autre fait tellement avancer.

Parfois ça s’impose à toi, c’est le burn out.
L’avantage, après, c’est que tu sais maintenant où est la limite, quels sont les indicateurs montrant que c’est trop. Cette “faiblesse” est une super force pour continuer.

Pour finir, je te partage une de mes scènes de ciné préférées (attention un peu dure pour un jeudi au petit dej ).  Cette séquence m’accompagne depuis toujours je crois et m‘aide dans les moments bien pourris (si, si).
La preuve que montrer sa vulnérabilité, c’est magnifique et que la violence, c’est d’aller faire un job uniquement pour “bouffer” (et aussi que Fabio Testi était tellement sexy à cette époque  ;).

-------
Si tu penses que ce sera plus facile en étant accompagnée, réserve une séance découverte.
Je réserve ma séance découverte
Prends soin de toi, aime-toi.

Françoise
🔔 Tu veux relire d'autres carnets de coach : ils sont tous là (ou presque)
📬 On t'a partagé cette newsletter et tu n'envisages plus de vivre sans me lire chaque semaine : abonne-toi ici
📝 Besoin d'aide pour refaire ton CV : toutes les réponses sont là
🎙🎙 PODCAST 🎙🎙

Il y a quelque temps j'ai eu le plaisir d'être interviewée par Sophie Duflo sur le podcast "50 ans d'âge et plus" (je te rassure, si tu es plus jeune, tu peux écouter aussi 😉). J'ai beaucoup aimé ce moment. Donc, si tu veux en savoir un peu plus sur moi, le lien est juste en dessous.
J'écoute le podcast
Ma page FB
Mon site
LinkedIn
Email
Pinterest
Envoyé à :<<Email>> 
Se désinscrire 
 
2022- Françoise Bourgouin EI - 47 avenue Aristide Briand - 10600 LA CHAPELLE SAINT LUC
 






This email was sent to <<Email>>
why did I get this?    unsubscribe from this list    update subscription preferences
Françoise Bourgouin - Coach de votre carrière · 47, avenue aristide briand · LA CHAPELLE SAINT LUC 10600 · France

Email Marketing Powered by Mailchimp